Aller à…
RSS Feed

Damas frappée: la DCA syrienne intercepte huit missiles Wed


PressTV

Des batteries de défense antiaérienne de l’armée syrienne. ©Reuters

La DCA syrienne aurait intercepté huit des dix missiles tirés contre la banlieue ouest de Damas. Des explosions ont été entendues à Damas, selon la chaîne de télévision Ikhbariya qui diffusait en direct les opérations de la défense antiaérienne.

«La défense antiaérienne a repoussé l’attaque de plusieurs missiles au-dessus de plusieurs localités de la banlieue ouest de Damas», informe la chaîne Ikhabariya sans pour autant citer leurs noms.

Parallèlement au tir de missiles, l’agence nationale libanaise NNA a signalé que des avions militaires israéliens avaient pénétré dans l’espace aérien du Sud-Liban au dessus de Saida où ils avaient effectué des manœuvres à une basse altitude. Des restes des missiles S-200 de la DCA syrienne auraient été localisés dans la localité de Bekaa.
PressTV-Liban: Guerre Poutine/Israël?
Désormais c’est sur les liens russo-libanais qu’Israël devrait avoir les yeux rivés.

Les avions israéliens ont également effectué des manœuvres à basse altitude au-dessus des villes de Tyr et de Saida, selon les informations de l’agence. D’après NNA, ils ont eu recours aux moyens de défense anti-DCA.

Selon SANA, le siège de la 10ème division de l’armée syrienne non loin de l’ aéroport de Mezzah a été pris pour cible au cours de cette frappe . Le bouclier antimissile israélien Arrow au Golan aurait été également activé.

Selon SANA, la frappe n’a pas fait de victimes.

Les sources israéliennes disent avoir activé le système pour intercepter un missile tiré depuis la localité Al Khazira.

Selon certaines sources officieuses, la frappe nocturne contre la banlieue ouest de Damas, une première depuis la livraison des S-300 à l’armée syrienne, aurait été une attaque combinée. Une vingtaine de missiles de croisière auraient été tirés depuis un navire de guerre au large de la côte libanaise en Méditerranée et le survol des chasseurs israéliens dans le ciel libanais aurait visé à dévoyer les radars syriens et libanais. Les informations complémentaires seront communiquées ultérieurement.

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.