Aller à…
RSS Feed

Début de la sécurisation d’Alep, près de 90 terroristes blessés transférés au Liban.


 
 
L’armée syrienne à Alep

« L’armée syrienne a entamé une offensive baptisée « Tempête du nord » dans le but de pourchasser les terroristes arabes et étrangers qui s’abritent à Alep », a rapporté ce dimanche l’agence Russia Today.

Pour sa part, l’agence officielle syrienne SANA a indiqué que des unités des forces armées ont tué et  blessé des dizaines de terroristes aux environs de l’aéroport de Mennig, de la prison centrale d’Alep et des régions de Cheikh Maqsoud, de Leyramoun et de Khan Al Assal.

Un canon anti-aérien, des mitrailleuses lourdes et d’importantes quantités d’armes et de munitions ont été détruits sur la route d’ Al Safira-Alep, a-t-on ajouté de mêmes sources.

La sécurisation de la province d’Alep intervient quelques heures après l’épuration totale de la province de Qousseyr des  takfiristes .

Transfert des miliciens blessés au nord Liban

Près de 90 rebelles blessés transférés au Liban

Au moins 87 terroristes syriens et étrangers blessés dans les combats à Qousseyr, région libérée cette semaine par l’armée syrienne, ont été transportés vers des hôpitaux libanais en deux jours, a indiqué un responsable de la Croix-Rouge.

« 87 blessés ont été transportés par la Croix-Rouge libanaise de vendredi après-midi à dimanche matin vers des hôpitaux de la Békaa (est) et du nord du Liban, a indiqué Georges Kettané ,directeur des opérations de l’organisation.

« Cette opération se fait sous escorte de l’armée libanaise en coopération avec les autorités locales et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) », a-t-il ajouté.

Un grand nombre de ces blessés est arrivé à Aarsal, une localité à de l’est du Liban , avant d’être transportés vers des hôpitaux de la Békaa.

D’autres ont débarqué dans la localité libanaise d’al-Qasr, dans le nord-est du pays.

Dimanche matin, 32 miliciens blessés ont été transportés à Al Minié, une ville du nord du Liban, selon un responsable des services de sécurité.

Une équipe de journalistes russes attaqués par des rebelles

Par ailleurs, une équipe de journalistes russes a été attaquée ,samedi ,alors qu’elle tournait un reportage sur les hauteurs du Golan.

Les terroristes takfiris ont ouvert le feu sur le véhicule transportant les journalistes et les caméramans de la télévision publique russe alors qu’ils se rapprochaient d’un poste de contrôle. 

Aussitôt, les forces onusiennes de maintien de la paix  et les soldats de l’armée nationale syrienne se sont mis à riposter.

L’échange de tirs  a duré une quinzaine de minute, le temps pour l’équipe russe de gagner le poste de contrôle de l’ONU.

L’armée syrienne a repris jeudi le contrôle sur le point de passage de Qouneitra sur le Golan. Cette attaque s’est produite au lendemain d’un appel lancé par le président russe qui a fait part de la disponibilité de Moscou de participer à la mission onusienne au Golan en remplacement de l’Autriche qui a décider de retirer ses troupes.

Une réponse “Début de la sécurisation d’Alep, près de 90 terroristes blessés transférés au Liban.”

  1. Solofoniaina
    juin 11, 2013 à 6:58

    Que Bachar El Assad arrive à mettre un terme à toutes les injustices faites par les pays sans scrupules, motivés par la convoitise et mettent en oeuvre les mensonges pour unioquement leurs profits sans aucun souci des pertes en vie humaine