Aller à…
RSS Feed

Le mufti d’Arabie saoudite appelle les sunnites à combattre les chiites en Syrie


Vendredi 7 Juin 2013

algerie1.com

Le mufti d’Arabie saoudite appelle les sunnites à combattre les chiites en Syrie

Le grand mufti d’Arabie saoudite, cheikh Abdel Aziz Al-Cheikh, a appelé gouvernements et responsables religieux à prendre des “mesures” contre le Hezbollah chiite libanais pour son intervention aux côtés de l’armée syrienne contre lesterroristes, sunnites dans leur majorité.
Dans son appel répercuté par l’agence officielle SPA, il a déclaré : “nous exhortons tous les hommes politiques et religieux à prendre des mesures conséquentes contre ce répugnant groupe sectaire (le Hezbollah, ndlr) et tous ceux qui le soutiennent”.
Le cheikh a en outre salué le revirement de l’influent prédicateur d’origine égyptienne Youssef al-Qaradaoui, qui, après avoir soutenu le Hezbollah lors de l’offensive « israélienne » au Liban en 2006, a appelé la semaine dernière les sunnites à rejoindre les terroristes pour combattre le groupe armé chiite.
Qaradaoui “a repris la position adoptée par les plus érudits du royaume (saoudien) qui n’ont pas varié dans leur appréciation de ce mouvement sectaire répugnant depuis ses débuts”, a souligné le grand mufti.
“Nous soutenons” Qaradaoui et appelons “tous les dignitaires du monde musulman à serrer les rangs et à collaborer entre eux en ce moment critique de l’Histoire”, a-t-il poursuivi.
Vendredi dernier, Cheikh Qaradaoui, un ressortissant du Qatar originaire d’Egypte , avait révisé sa position et retiré le soutien qu’il avait apporté en 2006 au Hezbollah. “Il semble que les religieux saoudiens étaient plus sages que moi”, avait-il reconnu.

2 Réponses “Le mufti d’Arabie saoudite appelle les sunnites à combattre les chiites en Syrie”

  1. cromagnon
    juin 10, 2013 à 9:16

    le mufti devrait retourner en classe……afin de savoir ou se rappeler qu’une guerre de religion peut durer 100ans.
    mais cela il le sait sstres bien!!!! il arrange ses copains sionistes au détriment des musulmans.

  2. Patrick Seignon
    juin 10, 2013 à 9:37

    La guerre des sunnites contre les chiites, Nous n’avions pas attendu l’appel du mufti d’Arabie, pour flairer le danger et exhorter les arabes et les musulmans à ne pas tomber dans ce piège de l’impérialisme. Voici un extrait de l’un de nos derniers articles sur le sujet.
    LA GRANDE HUMILIATION DES ARABES
    (Extraits de l’article publié sur le site web « lavoiedessansvoix.fr » vendredi 24 mai 2013)
    « …En fait de « restauration de la fierté arabe » il s’est agi, avec l’aval des Monarchies réactionnaires de renouveler l’hommage de ces vassaux à leurs suzerains impérialistes, de perpétuer l’abaissement de la nation arabe. Il s’est agi avec la complicité occidentale, d’une opération de mise en ordre de « la nation arabe » sous l’étendard de l’Arabie Saoudite et de l’Islam sunnite, en vue d’une guerre programmée de longue main contre l’Iran chiite.
    « Le printemps arabe n’est plus » « de profundis », il a été récupéré par les frères musulmans, et voilà la perspective que ceux-ci offrent à la nation arabe sunnite. Au lieu de mobiliser sa volonté et ses forces pour s’arracher à l’ingérence et à la domination occidentale, c’est en alliés et instrument de celle-ci qu’ils se proposent de précipiter leurs jeunesses dans l’aventure débile d’une guerre meurtrière contre l’Iran et ses alliés. Des Arabes contre d’autres Arabes, des musulmans contre d’autres musulmans. Une guerre au nom du mirage du grand califat reconstitué. Il s’agit en vérité d’une aventure criminelle, car vouée à l’échec. Comme en 1980, quand Saddam Hussein, fit par procuration pour les monarchies arabes et les occidentaux, la guerre à la révolution islamique d’Iran, l’Arabie Saoudite et le Qatar se proposent d’enrôler aujourd’hui les arabes dans la guerre par procuration que les Anglo-américains et Israël veulent faire à l’Iran. Comme l’Irak ayant servi se fit éreinter ensuite en 1991, au nom de la sécurité d’Israël et régionale, par ses alliés de la veille, les chantres du grand califat connaitront eux aussi « leur nuit des longs couteaux ». Ayant œuvré à restaurer la domination des compagnies pétrolières anglo-saxonnes sur la Perse, au nom de la sécurité d’Israël, ils se feront égorger le lendemain par leurs alliés occidentaux de la veille, À moins, à moins bien sûr que dociles serviteurs ils ne se couchent avant, comme des chiens, aux pieds de leurs maitres et renoncent eux même à la réalisation de leur rêve constitutif de résurrection de la puissance arabe.
    Dans l’attente d’un dénouement, nécessairement tragique, leurs petits rois sont comme « copains et cochons » avec les impérialistes occidentaux auxquels ils doivent d’exister, eux, mais qui sont la cause pourtant de l’abaissement de « la nation arabe. Et les mêmes monarques/marionnettes autorisent, par exemple, l’aviation israélienne, coupable de tant de crimes contre le peuple palestinien, a utiliser l’espace aérien de la Jordanie pour tuer des Arabes syriens, et contribuer à détruire une nation arabe qui a toujours défendu la cause nationale Palestinienne. Pouvait-on insulter plus crûment la conscience arabe ? Pouvait-on imaginer plus étonnante alliance et plus grande humiliation pour tous les Arabes, pour tous les peuples arabes qui se sont depuis 60 ans identifiés à la cause nationale du peuple palestinien et ont souffert des souffrances de celui-ci ?