Aller à…
RSS Feed

Deuxième anniversaire de l’assassinat de Soleimani : l’avertissement de l’Iran


par lecridespeuples

Déclaration du ministère des Affaires étrangères de la République islamique d’Iran à l’occasion du deuxième anniversaire de l’assassinat du martyr Soleimani.

Source : en.mfa.gov.ir

Traduction : lecridespeuples.fr

A la veille du deuxième anniversaire du martyre du vaillant général de l’Islam, le général de corps d’armée Qassem Soleimani, le ministère des Affaires étrangères de la République islamique d’Iran commémore cet immortel martyr qui a passé sa vie bénie au service sincère de l’Iran, de l’Islam, de la paix et de la sécurité.

Voir Testament politico-spirituel du martyr Qassem Soleimani

Toute sa vie durant, le général martyr Soleimani a joué un rôle conforme aux politiques de principe de la République islamique d’Iran visant à aider à établir la paix et la stabilité aux niveaux régional et international, et a adopté diverses mesures et consacré de nombreux efforts à la lutte contre le terrorisme international et les groupes takfiris dans toute la région.

Pour cette raison, il a été à juste titre et fièrement reçu le titre de Héros de la lutte contre le terrorisme et Général de la paix. Malgré ce rôle et cette position, le gouvernement américain, avec son deux poids deux mesures et ses fausses prétentions comme celle de lutter contre le terrorisme, dans un acte criminel qui viole les règles et les principes du droit international, a planifié et mené une attaque terroriste contre le martyr général Soleimani, qui agissait dans le cadre de ses fonctions, à savoir l’un des plus hauts responsables de la République islamique d’Iran, et ce sur le territoire de l’Irak en tant que pays hôte.

Sur la photo de gauche, les « bienfaits » répandus par les USA et leurs vassaux en Irak.

Sur celle de droite, Qassem Soleimani, principal artisan de la victoire contre Daech.

Pas étonnant que les USA l’aient tué : le Moyen-Orient doit leur appartenir ou être à feu et à sang. https://t.co/e5vs8Zi8MU

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) January 3, 2022

La décision prise en 2020 par les responsables américains d’assassiner publiquement le héros international de la lutte contre le terrorisme est en soi un message de soutien aux groupes terroristes, un acte qui démasque explicitement les mensonges de ces imposteurs de la lutte contre le terrorisme.

Le martyre du général Soleimani, d’Abou Mahdi al-Mohandes et de leurs nobles compagnons d’armes, non seulement n’a pas diminué la capacité de l’Axe de la Résistance, mais a d’une part imprégné l’environnement intérieur de l’Iran de cohésion et d’unité nationales, et d’autre part a davantage mis en évidence la stratégie et le discours de la Résistance.

Le « #martyr » Soleimani est plus dangereux pour ses ennemis que le « #général » #Soleimani.

— Ayatollah Khamenei (@fr_Khamenei) January 2, 2022

En réponse à cet assassinat, l’action rapide et efficace des Forces armées de la République islamique d’Iran en giflant au visage les troupes américaines stationnées sur la base d’Ain al-Assad en Irak, ainsi que les effets spirituels du sang des martyrs Iraniens et Irakiens, a bouleversé les équations et fait échouer la stratégie régionale américaine. La déroute des États-Unis en Afghanistan, le début du processus de retrait d’Irak et le changement de stratégie de la présence militaire américaine dans la région géostratégique du golfe Persique illustrent une petite partie de ces impacts et conséquences.

Voir Un an après les frappes de l’Iran contre la base américaine d’al-Assad, le traumatisme persiste et Khamenei : nos frappes contre la base d’Al-Assad ont brisé le prestige des Etats-Unis

Sans aucun doute, l’acte criminel des États-Unis en assassinant le général Soleimani est une manifestation claire d’une « attaque terroriste » qui a été orchestrée et menée de manière organisée par le gouvernement américain de l’époque dont l’équipe actuelle à la Maison Blanche est désormais responsable.

Selon les normes internationales et juridiques, le gouvernement américain porte la « responsabilité internationale définitive » de ce crime. Dans ce contexte, tous les agents, instigateurs, contributeurs et auteurs de ce crime terroriste sont responsables. Par conséquent, en coopération avec d’autres organismes et avec le pouvoir judiciaire de la République islamique d’Iran, le Ministère des affaires étrangères a adopté dès le début un certain nombre de mesures fondées sur le principe juridique de « lutte contre l’impunité des criminels » pour détenir ces personnes et entités responsables et les traduire devant les tribunaux, et nous continuerons sur cette voie jusqu’à ce que le résultat final soit atteint

[Note du Cri des Peuples : le Président iranien a clairement dit que si les voies légales échouent, d’autres voies plus expéditives seront prospectées : « L’agresseur, le meurtrier et le principal criminel, qui est le Président des États-Unis d’alors, doit être traduits en justice avec les autres responsables de ce crime, des représailles doivent être appliquées. Si le mécanisme pour un procès équitable de MM. Trump, Pompeo et d’autres criminels est fourni, ils seront punis pour leurs actes honteux dans un procès équitable pour avoir commis ce crime horrible. Sinon, j’affirme à tous les hommes d’État américains qu’ils ne doivent pas douter que la vengeance viendra. Par ailleurs, en plus de toutes les offensives de l’Axe de la Résistance, une opération à Erbil aurait déjà liquidé deux responsables opérationnels de l’assassinat, le Lieutenant-Colonel James C. Willis, américain et le Colonel Sharon Asman, israélien, morts déguisées en accidents].

Le ministère des Affaires étrangères iranien a pris de nombreuses mesures dans le but de suivre la question à tous les niveaux nationaux, bilatéraux, régionaux et internationaux, et les rapports relatifs à ces efforts ont été présentés à la grande Nation iranienne à divers moments dans la mesure du possible. La poursuite de cette voie se poursuivra vigoureusement et globalement.

Voir Nasrallah : les groupes soutenus par Soleimani ont chassé l’armée américaine d’Irak en 2011 et Nasrallah raconte Qassem Soleimani et les coulisses de sa victoire contre Daech en Irak

Ces mesures ont été prises dans les dimensions politique, juridique, internationale et de diplomatie publique. À cet égard, sur la scène étrangère et internationale, des efforts particuliers ont été déployés pour empêcher la déformation de la vérité par les États-Unis et leur manipulation de la situation. La condamnation morale, politique et juridique exprimée à l’encontre du gouvernement américain au niveau international pour avoir commis ce crime a été l’un des résultats de ces efforts.

Dans le suivi de cette question, il est nécessaire de souligner la poursuite des efforts du Comité judiciaire conjoint entre la République islamique d’Iran et la République d’Irak.

La République islamique d’Iran a toujours pris des mesures efficaces et actives pour instaurer la paix et la stabilité dans la région. Maintenant, selon les approches du gouvernement actuel, qui tend la main aux voisins de la République islamique d’Iran pour un engagement et une coopération étendus et stables, les bases du développement et du renforcement des relations entre les pays de la région sont jetées plus fermement qu’avant.

Voir Khamenei : nous vengerons Soleimani en expulsant les forces américaines du Moyen-Orient et Nasrallah : nous vengerons Soleimani en expulsant les soldats américains de tout le Moyen-Orient

Le gouvernement et le peuple iraniens se considèrent du côté des gouvernements et des nations de la région et n’ont épargné ni n’épargneront aucune assistance pour maintenir leur intégrité territoriale et établir une stabilité et une sécurité durables, ainsi que le développement et la prospérité entre les pays de la région et le monde islamique.

Enfin, avec tous les Iraniens de la patrie et du monde entier, nous rendons hommage à l’esprit noble du général de paix et de sécurité, Hajj Qasem Soleimani.

Voir notre dossier sur Soleimani

Pour soutenir ce travail censuré en permanence (y compris par Mediapart) et ne manquer aucune publication, faites un don, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter. Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter, Facebook, Youtube et VKontakte.

lecridespeuples | 3 janvier 2022 à 23 h 06 min | Catégories : LE CRI DES PEUPLES | URL : https://wp.me/pb3JpA-3Cs

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x