Aller à…
RSS Feed

En direct de Gaza Une rupture du jeûne collective et solidaire devant les maisons détruites à Gaza


Ziad Medoukh

Mercredi 29 mai 2019

Dans la bande de Gaza, et malgré toutes les difficultés, il y a une solidarité forte

Malgré le blocus, il y a une générosité remarquable

Malgré les destructions massives causées par cette occupation aveugle, les Palestiniens de Gaza travaillent ensemble pour oublier ce drame.

Les familles dans cette région partagent le repas de Ramadan devant les maisons détruites par l’armée israélienne début mai 2019

Depuis le début de ce mois sacré de Ramadan, les familles et les associations organisent des ruptures du jeûne collectives et solidaires devant les maisons bombardées par l’aviation militaire israélienne

Ça montre la solidarité forte entre les Palestiniens de Gaza

La vie continue à Gaza !

A Gaza, il y a des personnes solidaires

Il y a des liens familiaux très forts

Il y a une vie

Il y a une dignité !

Il y a une générosité remarquable

Il y a une forte solidarité familiale et sociale

Il y a une entraide entre les familles et les habitants.

Les personnes aisées essayent d’aider les pauvres selon leurs moyens

Les familles partagent leurs repas de Ramadan ensemble : signe de solidarité

Dans un contexte particulièrement tendu suite à des attaques israéliennes sanglantes contre la population civile au début de ce mois.

Il y a toujours des actions de solidarité partout dans la bande de Gaza

Une leçon de courage, de vie et de détermination

Vive la solidarité inter palestinienne

Vive la solidarité internationale avec notre cause de justice.

Gaza résiste en toute dignité.

Les analyses et poèmes de Ziad Medoukh
Le sommaire des messages d’Al-Aqsa
Le sommaire du centre de la paix
Les dernières mises à jour

Source : Ziad Medoukh

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.