Aller à…
RSS Feed

Erdogan fustige Macron : « Fais d’abord contrôler ta propre mort cérébrale »


Publié par Gilles Munier sur 30 Novembre 2019,

Catégories : #Turquie, #erd, #Erdogan, #Macron

Revue de presse : TRT en français (29/11/19)*

Le président Recep Tayyip Erdogan fustige son homologue français Emmanuel Macron qui avait estimé que l’OTAN était en état de mort cérébrale.

« Fais d’abord contrôler ta mort cérébrale » a répondu Erdogan lors d’une cérémonie à l’université Marmara.

Selon le président turc, les pays qui ont pris l’habitude de gagner sans prendre de risques, n’arrivent pas à tolérer les efforts déployés par la Turquie pour protéger ses droits et sa souveraineté.

Par la suite, Erdogan a critiqué le président français qui estimait que la Turquie ne devait pas attendre de solidarité de la part des alliés de l’OTAN en raison de l’opération Source de Paix qu’elle a lancée au nord de la Syrie contre l’organisation terroriste séparatiste YPG/PKK.

Je m’adresse à toi, M. Macron…

« Nous voyons que le nombre de ceux qui ont un problème de « digestion » en rapport avec la Turquie, augmente. Le dernier exemple est le débat sur l’OTAN. Les pays qui ont pris l’habitude de gagner sans prendre de risques, n’arrivent pas à tolérer les efforts déployés par la Turquie pour protéger ses droits et sa souveraineté. Les dernières déclarations du président français sont un exemple de cette approche basse maladive. Macron dit que l’OTAN est en état de mort cérébrale. Je m’adresse à toi, M. Macron, depuis la Turquie et je vais le dire également à l’OTAN, fais d’abord contrôler ta propre mort cérébrale, car ces propos ne conviennent qu’aux gens comme toi en état de mort cérébrale. Premièrement, tu ne tiens pas tes engagements vis-à-vis de l’OTAN, tu ne fais pas les paiements nécessaires à l’OTAN, mais quand il est question de se pavaner, tu le fais. » a déclaré Erdogan.

Le président turc a poursuivi ses propos à l’adresse de Macron : « Exclure ou non la Turquie de l’OTAN. Cela ne revient pas à toi d’en décider ! En as-tu la compétence ? »

Erdogan a rappelé que c’est la France qui, tout en ignorant les préoccupations fondées de la Turquie, et sans avoir un lien quelconque avec la question, essaie de se faire une place en Syrie. « Tu n’as aucun droit ni compétence à te trouver en Syrie. Même le régime ne t’a pas invité » a-t-il ajouté.

Le chef de l’Etat turc a souligné que la lutte antiterroriste se poursuivrait jusqu’à l’élimination du dernier terroriste.

« La sécurité de la Turquie est la sécurité de l’Europe » a déclaré Erdogan.

Précisant que Macron était un leader inexpérimenté, Erdogan lui a recommandé de s’occuper plutôt des gilets jaunes dans son pays.

*Source : TRT en français

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.