Aller à…
RSS Feed

Et si la crise syrienne finissait par provoquer un divorce USA/Turquie?


Et si la crise syrienne finissait par provoquer un divorce USA/Turquie?
 
IRIB- Le directeur du programme Turquie, un institut de recherche, basé à Washington, prédit un divorce entre États Unis et Turquie, dans la foulée de la crise syrienne, qui, « à l’instar d’une tempête, secoue les fondements des relations, de part et d’autre ».

Suner Kagabtay, qui écrit un article, dans les colonnes de « The Indipendent », revient sur les dissensions, qui opposent, désormais, Erdogan à Obama : « Erodgan croyait suivre les mêmes objectifs qu’Obama ; il se croyait être, dans le même camp que lui, mais, depuis quelques mois, les dissensions ont commencé à apparaître. Obama est en pleine campagne électorale et s’apprête à faire face à Romney et il ne veut, surtout, prendre aucun risque, au sujet de la Syrie, et cette posture met en colère Erdogan ». « Erdogan est connu, pour sa bonne volonté d’interagir avec les dirigeants des pays amis, mais si ces derniers se mettent à se distancer de lui, il perd le contrôle de ses nerfs, d’où, d’ailleurs, son coup de colère, sur CNN, il y a quelques semaines, quand il a dénoncé le manque de soutien d’Obama à ses politiques ». « La Turquie aime compliquer les choses; l’incident frontalier de ces derniers jours entre dans le même cadre. Erdogan s’est senti tout près de la catastrophe et a eu peur que le temps joue contre lui ». L’auteur prévoit une tempête, dans les relations des deux pays, bien que la Turquie soit totalement dépendante des États Unis.