Aller à…
RSS Feed

Hommage à Juppé et à la politique coloniale de la France en Syrie par Julia Domman


hommage à Juppé et à la politique de la France en Syrie ,  en commentaire à l’info du Point..

Mardi 3 janvier 2012

« Enfin, c’est le retour du beau temps du Mandat ! La France enfin de retour en Syrie.  Damas nous revoilà  et comme au joli temps des croisades !
Merci Monsieur Juppé;on pourra en toute sécurité aller se faire bercer au son des norias de Hama  à l’ ombre des mosquées mutlipliées
Méfiez vous Syriens..quand la France vous aime, le communautarisme, la repositionnement de la société sur ses multiples clans   religieux ou ethniques  la partition du pays sont assurés,  et la course de nos méharistes sentant bon le sable chaud dans le désert sur les traces des tribus rebelles…On sait faire  nous les Français,  presque aussi bien que les Anglais et tout comme les nouveaux mandataires US… la pendaison des opposants ( nos amis dans un premier temps    (mais dans le 2eme comme pour khadafi ou Saddam   Hussein  )) n’est pas loin comme le bombardement des souks de Damas et l’incendie du quartier autour pour punir ceux qui se sont pas dans « notre politiquement correct.
« Mais chic pour les alaouites, ils vont retrouver  leur Etat  dans leur jebel Ansariye  et avec pour chef  ?…mais  un chef de cette grande tribu mais choisi par nous ! On donnera aux   Druzes,   l’espoir d’ un Etat  bien  à eux dans la région de Soueida et jusqu’à  Déra’a réoccupée, vidée de ses alaouites  et jusqu’aux faubourgs de Damas ,histoire  d’opposer ces druzes chiites aux Sunnites du coin.  la région des   Kurdes  ira  pourra aller d’Alep à cause  de Saladin de kurde origine   jusqu au Kirkouk irakien. L’Irak en décomposition Us ne s’y opposera pas .  mais pour cet Etat des  kurdes c’est moins  sûr   à cause de nos liens même actuellement distendus avec la Turquie. mais Cela fera l’objet des discussions transfrontalières avec les Erdogan kémaliste nouveau. Plutôt que d’un couloir humanitaire, on pourra donner aux Turcs et  en échange de bonnes relations gazières et autres,  le reste du nord est du Hatay, de Aïn  al arab  à Al Malakieh et  jusqu’à la frontière sur le Tigre et le fleuve Dajley..
Ah  mais    Et les chrétiens syriens  d’Orient  ?  ben chez nous il y a tant d’églises désertées  en Occident…
.Bof il y a tant à faire pour réorganiser  la région et cela occupera les Français boudeurs, désenchantés  et  en période électorale . »