Aller à…
RSS Feed

Irak: le mouvement sadriste appelle à une manifestation massive à Bagdad


Publié par Gilles Munier sur 14 Août 2022, 09:03am

Catégories : #Irak

Revue de presse : Agence Anadolu (14/8/22)*

Le mouvement sadriste a appelé, samedi, à une manifestation massive dans le centre de la capitale irakienne, Bagdad, pour manifester contre « la corruption, les milices et les partis autoritaires corrompus ».

C’est ce qui ressort d’un communiqué publié par Saleh al-Iraqi, proche du chef du mouvement Moqtada al-Sadr, sur Twitter, et consulté par le correspondant de l’Agence Anadolu.

Al-Iraqi a déclaré qu’il « appelle tous les Irakiens à participer à des manifestations pacifiques et massives sur la place Tahrir à Bagdad ».

Il a ajouté que « l’objectif de la manifestation est de soutenir la réforme, de sauver l’Irak et de lutter contre la corruption, l’injustice, les milices, les corrompus et les partis autoritaires ».

Al-Iraqi a appelé les manifestants de toutes « les provinces à se diriger vers Bagdad et la place Tahrir, pour soutenir la réforme ».

De son côté, un éminent leader du mouvement sadriste a révélé au correspondant de l’Agence Anadolu que « l’appel lancé par le chef du mouvement sadriste, vise à empêcher toute tentative du cadre de coordination de tenir des sessions pour la Chambre des représentants afin d’élire un président ».

Mercredi, Al-Sadr a appelé le Conseil supérieur de la magistrature à dissoudre le Parlement dans un délai ne dépassant pas la fin de cette semaine, et à charger le président de la République de fixer une date pour des élections anticipées, sous réserve de conditions qui seront annoncées ultérieurement.

Hier, vendredi après-midi, des manifestations ont eu lieu aux portes et à l’intérieur de la zone verte ainsi que d’autres gouvernorats irakiens, à l’exception de Najaf et Karbala, organisées par le Cadre de coordination, le Mouvement sadriste et des mouvements et partis civils .

Les partisans du Cadre de coordination ont manifesté pendant deux heures près du pont suspendu à l’une des portes de la zone verte, ainsi qu’à Bassorah et Mossoul, sous le slogan « manifestations en faveur de la légitimité et de la loi », en signe de protestation contre les  »violations » du mouvement sadriste.

D’autre part, les partisans du mouvement sadriste ont manifesté dans un certain nombre de provinces et à l’intérieur de la zone verte, tandis que les partisans du « Parti communiste » et des forces civiles ont envahi la place du Paradis au centre de Bagdad.

Depuis le 30 juillet dernier, les partisans du mouvement sadriste organisent à l’intérieur de la zone verte des sit-in, rejetant la nomination par le Cadre de coordination de Mohamed Shia Al-Sudani au poste de Premier ministre,.

Le 3 août, al-Sadr a appelé dans un discours télévisé, à la dissolution du Parlement et à la tenue d’élections anticipées.

Traduit de l’arabe par Hajer Cherni

*Source : Anadolu

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x