Aller à…
RSS Feed

Irak : retour en force des contractors


Dimanche 9 février 2014
Irak : retour en force des contractors

Par Gilles Munier

Pour briser le soulèvement de la région d’Al-Anbar, Nouri al-Maliki a acheté pour 6 milliards de dollars d’équipements militaires aux Etats-Unis – dont 24 hélicoptères de combat Apache et près de 500 missiles Hellfire – et Barack Obama a ouvert les vannes du mercenariat. Cette fois, c’est le Wall Street Journal* qui l’affirme : « plus de 5000 spécialistes – analystes, instructeurs militaires, agents de sécurité, traducteurs et même cuisiniers – sont sous contrat avec les Irakiens et parmi eux, 2000 sont Américains ». Ils s’ajoutent au 12 500 contractors qui, fin 2013, assuraient la protection des intérêts US en Irak. Principales sociétés étasuniennes de défense présentes : Triple Canopy et L-3 Communications Holdings.

Parallèlement, Nouri al-Maliki réduit le nombre des Kurdes occupant des postes de responsabilité dans les ministères et dans l’armée, les remplaçant par des Arabes à sa solde (2), comme s’il s’attendait à une nouvelle crise avec Massoud Barzani.

La tenue des prochaines élections législatives, prévue en avril prochain, semble bien compromise.

Source:

(1) Role of U.S. Contractors Grows as Iraq Fights Insurgents (WSJ-3/2/14)

http://online.wsj.com/news/articles/SB10001424052702304851104579361170141705420

(2) Baghdad Continues to Remove Kurds from Government http://rudaw.net/english/kurdistan/07022014

0 0 voter
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x