Aller à…
RSS Feed

ISLAM & FALSIFICATION. Bassam Tahhan sur le témoignage d’un jihadiste répenti


Allain Jules

L’information déjantée, au Kärcher, et la liberté d’expression dans sa quintessence: « Mieux vaut mourir debout que de vivre à genoux » de Emiliano Zapata

ISLAM & FALSIFICATION. Bassam Tahhan sur le témoignage d’un jihadiste répenti

Publié le mar 20, 2014 @ 8:58

Plus l’armée arabe syrienne gagne du terrain, plus les ennemis de la Syrie sont aux abois. Tôt, hier matin, on a vu l’armée israélienne agresser la Syrie, après qu’elle ait reçu, dit-elle, une bombe artisanale lancée contre ses troupes. un non-sens. C’est ainsi que maintenant, certains jihadistes, écrasés par l’armée syrienne, se rendent bien compte de la forfaiture des pays comme l’Arabie saoudite, le Qatar et leurs alliés occidentaux. Vous l’avez sans doute appris, la vidéo d’un jihadiste tunisien qui fait le buzz en ce moment, des gens qui font que l’islam soit apparenté à du terrorisme… Bassam Tahhan en parle.

Au moment où on voit leurs indignations sélectives, notamment sur le dossier ukrainien, on se demande bien pourquoi ils ne fustigent pas le cas syrien, pays envahi par les jihadistes de tous bords, venus des Etats-Unis, de la France, de la Grande Bretagne et des pays du Maghreb et du Golfe. Sans vergogne, ils diront que l’Ukraine est envahie par la Russie.

Heureusement, là-bas, ils n’oseront pas jouer leur film insipide: « Poutine doit partir », comme ils le font devant le président d’un pays agressé de toutes parts ou des présidents des petits pays.

>>Rejoignez-nous sur Facebook

Dans la vidéo qui suit, le politologue Bassam Tahhan décrypte le témoignage d’un jihadiste tunisien qui fait « sa part » de guerre sainte en Syrie et qui est déçu de sa participation à cette vaste arnaque. Tout comme en Ukraine où l’Occident, par idéologie morbide et mortifère s’allie avec la pire des racailles extrémistes, il fait la même chose avec ses jihado-terroristes en Syrie, ses poulains. La question est de savoir les « qui » sont vraiment les terroristes. ne dit-on pas très souvent que qui s’assemblent se ressemblent ?

Ecoutez