Aller à…
RSS Feed

« israël » : L’ennemi à abattre n’est plus la Syrie mais le Hezbollah .


 

Selon le quotidien israélien  Haaretz , citant un haut officier de l’armée israélienne , « l’ennemi  à abattre n’est plus la Syrie mais le Hezbollah » soulignant que « l’entité sioniste « se  prépare à une éventuelle guerre contre le Liban, d’où ses récentes manœuvres militaires.

Et de poursuivre : « L’israël s’apprête à lancer une très vaste offensive contre le Liban et le Hezbollah reste l’ennemi le plus sérieux et le plus actif pour L’israël ».

« Dans ces manœuvres militaires préparatoires les réservistes sont très actifs, car en cas de guerre ils auront la charge de mettre en contact les militaires et les unités armées »a-t-il souligné .

Toujours selon Haaretz, « les exercices armés en question se sont déroulés en présence des régiments de blindés et des unités d’infanterie, et c’est la première fois que ces unités exercent leurs capacités en prévision d’une guerre avec le Liban. Alors qu’auparavant, c’est surtout contre la Syrie qu’ils ont exercé leurs capacités tout au long de ces années ».

Et de souligner: « En effet, depuis trente ans, notre ennemi à abattre a été la Syrie et c’est tout récementent  que la Syrie ait été remplacé par le Liban ».

« La nature de nos exercices a également changé : dans le temps nos unités blindées se préparaient à faire face à une armée régulière dotée de chars et de blindés à présent elles apprennent comment affronter des milliers de missiles anti-char que possèdent le Hezbollah. C’est cette capacité à mener des combats asymétriques que l’israël est en train d’apprendre » a-t-il conclu.

Source: Haaretz