Aller à…
RSS Feed

Journée de la terre et Rupture des relations diplomatiques avec «L’Etat juif»*


Entre La Plume et l’Enclume

Journée de la terre et rupture des relations avec « l’Etat juif »

Publié le 29/03/2019


L’outrecuidance israélienne se voit désormais renforcée par les cadeaux du président Trump, sur le dos des Palestiniens: reconnaissance de Jérusalem pour capitale de « l’Etat juif », annexion du Golan. A la veille des élections israéliennes, les candidats font de la surenchère, et Netanyahou bombarde Gaza impunément. Cela s’ajoute à bien d’autres violations du droit international, crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis par « l’Etat juif » depuis 1948 dans la plus totale impunité. Une rupture durable des relations diplomatiques des pays européens avec « l’Etat juif » est urgente, faute de quoi chaque mandataire européen devra un jour être jugé pour complicité active et trahison à sa propre nation.

Rappel des abus systématiques pratiqués par « l’Etat juif » contre l’Europe:

Ingérences multiples et constantes; faits nouveaux en Europe, signe infaillible de la tyrannie : répression aggravée sur les antisionistes., qu’ils soient ouvertement révisionnistes ou non. Multiplication des efforts de la propagande officielle pour cacher à la population la victoire du révisionnisme historique en ce qui concerne « l’Holocauste ».
La politique étrangère belliciste de «L’Etat juif» vise à faire détruire l’Iran et d’autres voisins, par les armées de l’OTAN.
«L’Etat juif» menace les nouvelles générations par le business de la procréation artificielle esclavagiste, dont « l’Etat juif » est le pionnier (à cause de son taux d’infertilité dramatique), et l’incitateur au niveau législatif dans le monde entier, assorti du chantage à l’homophobie.
Conclusion : Les hauts responsables de chacun de nos pays, et les décideurs de l’avenir de l’Union européenne, sauront-ils mettre des freins au délire de Frankenstein qu’incarne plus que jamais «l’Etat juif», avec sa prétention à exercer un pouvoir mondial pour fausser la représentation du passé, pratiquant le harcèlement et un chantage permanent sur les gouvernements de chaque pays, et menaçant la santé des prochaines générations, non seulement au niveau mental, culturel et judiciaire, mais aussi physiologique et spirituel ?

Il est désormais clair pour tous les spécialistes que les terrifiants mensonges autour du vaste tabou vulgairement connu sous l’appellation d’Holocauste, constituent la première grande opération d’intoxication massive par des « fake news », la première colossale imposture de l’après-guerre. C’est son succès en Occident, véhiculé par des médias défenseurs de «L’Etat juif»», qui a permis les impostures éhontées qui ont suivi, visant à terroriser et à asservir les peuples du monde entier, à commencer par les peuples européens, et à déclencher des guerres d’agression injustifiables. Abolition des législations nationales réprimant l’exercice de la raison en histoire sur certains sujets, et rupture durable des relations diplomatiques avec «l’Etat juif» qui se vante de tirer sa légitimité de cette même sinistre imposture fondatrice, seraient deux mesures indispensables pour recouvrer notre souveraineté nationale, dans chaque pays européen. Les manœuvres mafieuses s’exercent par le truchement d’organisations qui prétendent représenter « les juifs » mais qui en fait les soumettent à des pressions constantes et spécifiques. Chaque personne, d’ascendance juive ou non, mérite d’être protégée de la tyrannie de « l’Etat juif » par ses responsables politiques.

* Argumentation complète sur http://plumenclume.org/blog/379-urgent-rupture-des-relations-diplomatiques-avec-l-etat-juif (lettre ouverte adressée aux autorités européennes, envoyée et publiée le 8 septembre 2018)

Contact: [email protected]

Publié dans
Articles à la une,
Politique,
Société

Articles liés

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.