Aller à…
RSS Feed

Kofi Annan : « Blair aurait pu arrêter la guerre en Irak »


Assawra

 

Site du Mouvement démocratique arabe

« Résister à l’occupation, c’est vivre libre »

 

Inscription à notre liste de diffusion: « Assawra »

[email protected]

 

samedi 29 septembre 2012, par La Rédaction

L’ancien Premier ministre britannique Tony Blair était la seule personne qui aurait pu faire changer d’opinion le président américain George W. Bush lors de l’invasion de l’Irak en 2003, affirme l’ex-secrétaire général des Nations unies Kofi Annan dans une interview au Times. Kofi Annan estime que Tony Blair aurait pu faire changer d’avis George W. Bush, « en raison notamment de leur relation spéciale ainsi que du fait (…) que, parmi les grandes puissances, la Grande-Bretagne a été la seule à avoir fait équipe avec lui ».
Secrétaire général à l’époque, Kofi Annan ajoute avoir souvent pensé à ce qui se serait passé si « Tony Blair avait dit à George : c’est ici que nos chemins se séparent. Débrouille-toi ». « Je pense vraiment que Blair aurait pu arrêter la guerre », ajoute le Prix Nobel de la paix.
L’invasion de l’Irak en 2003 a débouché sur huit ans de guerre qui ont plus de 100 000 morts civils. Kofi Annan donnait cette interview à l’occasion de la sortie de son livre Interventions – Une vie en guerre et en paix.

(29 Septembre 2012 – Avec les agences de presse)

***