Aller à…
RSS Feed

LA BLAGUE DU JOUR. Etat islamique: Trop choquée, Samra veut rentrer chez elle


LA BLAGUE DU JOUR. Etat islamique: Trop choquée, Samra veut rentrer chez elle

Posted on oct 9, 2014 @ 15:28

Allain Jules

Le gang des barbares de l’Etat islamique n’est pas seulement constitué de terroristes, il est aussi un mouvement dans lequel sévissent des pédophiles. Une des deux Autrichiennes, parties en Syrie pour se battre aux côtés de l’État islamique, ne supporterait plus les atrocités auxquelles elle est confrontée quotidiennement.

Elle chercherait à rentrer chez elle.

L’histoire des deux jeunes Autrichiennes, issues de familles bosniennes et parties peu après Pâques pour faire le Jihad en Syrie, ne cesse de défrayer la chronique. Les six mois passés aux côtés de l’État islamique (EI) semblent avoir laissé des traces sur une des adolescentes. Selon le site d’informations autrichien oe24, Samra, 17 ans, souhaiterait rentrer à la maison.
Sabina, 15 ans

Sabina, 15 ans

Les atrocités auxquelles elle assiste au quotidien sont trop difficiles à supporter, a révélé au site autrichien un proche souhaitant rester anonyme. Selon lui, Samra, qui est mariée à un Tchétchène, doit assister régulièrement à des décapitations, des flagellations publiques, mais aussi subir des attaques aériennes.

Tant Samra que Sabina, 15 ans, seraient en contact régulier avec leur famille et amis en Autriche. Mais contrairement à Samra, Sabina ne serait «pas encore prête» à rentrer à la maison. Interrogés par oe24, des experts pensent qu’il est «quasi impossible» pour les deux filles de s’enfuir pour rejoindre leurs proches. Un lueur d’espoir persiste: une femme syrienne est parvenue dernièrement à fuir son pays et l’EI. Elle a trouvé refuge en Turquie.