Aller à…
RSS Feed

La Chine accuse l’Union européenne d’« aveuglement sélectif » au sujet de sa position sur la crise ukrainienne


Publié par Jean-Pierre | 6 Avr 2022 | Chine, Ukraine | 0 |
La Chine accuse l’Union européenne d’« aveuglement sélectif » au sujet de sa position sur la crise ukrainienne
Par le Quotidien du Peuple

La Chine a exprimé le 4 avril sa « forte désapprobation » au sujet des affirmations de l’agence anti-désinformation de l’Union européenne qui, selon elle, faussent délibérément sa position sur la crise ukrainienne. Selon un porte-parole de la mission chinoise auprès du bloc, la position de la Chine sur la question ukrainienne est cohérente et claire, mais aussi objective et impartiale, ajoutant que depuis le déclenchement de la crise ukrainienne, la Chine s’est efforcée à promouvoir les pourparlers de paix et à faire efforts actifs de désescalade.

« La Chine défend toujours la paix et tire ses conclusions de manière indépendante en fonction des mérites de chaque affaire », a déclaré dans un communiqué le porte-parole, qui est resté anonyme. « La Chine demande le respect du droit international et des normes universellement reconnues régissant les relations internationales, agit conformément aux buts et principes de la Charte des Nations Unies et défend la vision d’une sécurité commune, globale, coopérative et durable ».

Il a fait ces remarques en réponse à une question des médias concernant un rapport publié par EUvsDisinfo, selon lequel la neutralité déclarée de la Chine sur la question ukrainienne ne signifie pas que le pays est réellement neutre et que les médias contrôlés par l’État ont emprunté des récits de complot à la Russie et ont reproché à l’OTAN et aux États-Unis d’être responsables du conflit.

Le porte-parole a déclaré que lors de la récente vidéoconférence du président chinois Xi Jinping avec le président Charles Michel du Conseil européen et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, Xi Jinping a expliqué en détail la position de la Chine sur la question ukrainienne et a présenté une proposition en quatre points sur la manière dont résoudre le problème de l’Ukraine dans les circonstances actuelles.

Parallèlement, Wang Yi, conseiller d’État et ministre des Affaires étrangères chinois, a eu le 4 avril un entretien téléphonique avec son homologue ukrainien Dmytro Kuleba, qui a exprimé sa gratitude pour l’aide humanitaire de la Chine et a souligné que l’Ukraine attache une grande importance à l’influence et au prestige internationaux de la Chine, qu’elle souhaite maintenir la communication avec elle et espère qu’elle continuera de jouer un rôle important dans la conclusion d’un cessez-le-feu dans son pays, a ajouté le porte-parole.

Le porte-parole a également rappelé aux personnes concernées « de ne pas fermer les yeux de manière sélective ».

« Au cours des dernières décennies, qui a répandu la désinformation pour faire la guerre en violation de la souveraineté et de l’intégrité territoriale d’autres pays ? Qui a élargi sa portée géographique et la gamme d’opérations qui ont perturbé la stabilité régionale ? Qui a provoqué des conflits qui ont grandes catastrophes humanitaires ? » a demandé le porte-parole, ajoutant que l’utilisation de doubles critères ne trompera pas le monde et que les alliances dépassées de l’ère de la guerre froide ne représentent en aucun cas l’équité et la justice.

(Rédacteurs :Yishuang Liu, Ying Xie)

Le Quotidien du Peuple
http://french.peopledaily.com.cn/…

Notre dossier Chine
Notre dossier Ukraine

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x