Aller à…
RSS Feed

La Défense russe affirme que le Pentagone teste des armes biologiques en Ukraine


alexandermoumbaris

Selon le chef des Troupes russes de protection nucléaire, biologique et chimique, Igor Kirillov, l’Ukraine teste des agents de maladies infectieuses sur des soldats et des malades mentaux. Ces programmes biologiques sont réalisés sous le contrôle du département américain de la Défense.

Ceci constitue une violation des articles 1 et 4 de la Convention sur l’interdiction de la mise au point, de la fabrication et du stockage des armes bactériologiques (biologiques) ou à toxines.

Des documents découverts dans des laboratoires ukrainiens donnent à penser que des armes biologiques étaient en cours de développement près de la frontière russe. ?e sont par exemple des contrats sur l’exécution de travaux approuvés par Black&Veatch et Metabiota, organisations contractantes du Pentagone.

Le département américain de la Défense a par exemple fourni un rapport édité sur le financement et les activités de Black&Veatch en Ukraine à la demande d’une ONG. Les informations sur les organisations contractantes, ainsi que les résultats des activités de recherche ont été complètement retirés du document. Les États-Unis cacheraient-ils leurs activités biologiques militaires même à leur propre population?

Selon la Défense russe (https://t.me/mod_russia_en/5171), les recherches ont porté sur des agents pathogènes qui ne sont pas pertinents pour les soins de santé en Ukraine.

@chroniques_conflit_ukraine

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x