Aller à…
RSS Feed

La marine américaine a sensiblement renforcé sa présence en Méditerranée


24 août 2013
Allain Jules

La Méditerranée, nouveau raout de tous les pousse-au-crime.

La Méditerranée voit en quelques jours seulement, la marine américaine gonfler ses muscles. La presse mainstream est agitée. Elle implore même Barack Obama de commencer à bombarder la Syrie. Pour le secrétaire d’Etat à la défense Chuck Hagel, il s’agit « de fournir au président toutes les options pour faire face à toutes les éventualités ». C’est donc la foire aux questions. Ira pas ? Ira-t-il ? Son interview, hier, sur CNN dit pourtant le contraire…

Comme lors du début de la destruction de la Libye, la VIe flotte américaine composée du Gravely, le Barry, le Mahan et le Ramage, des machines de mort équipées de plusieurs dizaines de missiles de croisière Tomahawk, la Méditerranée est ainsi infestée. La fête va commencer ?

C’est en tout cas ce que souhaite vivement ceux qui ont déjà sensiblement perdu du terrain en Égypte et en Tunisie. Le mollah Obama veut donc peser de tout son poids pour trapper la rééunion dite de Geneve II, avec de faux prétextes. Nous sommes habitués.

Mais, si l’Amérique attaque pour installer ses laquais en Syrie avec comme prétexte la sempiternelle guerre humanitaire, nous savons les vraies raisons.

Les « Bachar dictateur », « utilisation d’ »armes chimiques » et tout le tintouin habituel, ne sont que de l’esbroufe. La véritable raison est la crise du gaz qui devient très cher pour l’Occident. Mais, les « qui » ont donc le gaz ? La Russie et l’Iran. Pire, la Syrie est la victime collatérale de la guerre du gaz entre la société russe Gazprom et l’américaine Nabucco. Le reste n’est que de la littérature.

Mais, demain, ceux qui permettent tout ça, les Frères musulmans, n’auront que leurs yeux pour pleurer quand l’Amérique leur fera la guerre. attendons de voir si la Russie reste silencieuse. Parce que, trop c’est trop. Ce monde unipolaire qu’ils veulent remettre en place ne se fera point…A défaut, ça va être le déclenchement de la 3e guerre mondiale.

Obama, prix Nobel de la guerre alors ?
Wait and see !