Aller à…
RSS Feed

La Turquie et la Russie travaillent conjointement pour la réalisation d’un hub gazier en Turquie


Publié par Gilles Munier sur 17 Octobre 2022, 13:10pm

Catégories : #Turquie, #Russie

Revue de presse : TRT en français (14/10/22)*

Le Chef de l’État turc a fait des déclarations aux journalistes, jeudi soir, lors du vol retour en provenance d’Astana où il a participé au sommet de la Conférence pour l’interaction et les mesures de confiance en Asie (CICA).

Erdogan est longuement revenu sur la proposition de son homologue russe, Vladimir Poutine, de réaliser en Turquie, « pays le plus sûr pour cela », un grand centre de distribution du gaz naturel vers l’Europe.

Il a expliqué qu’après leur rencontre à Astana, Poutine et lui-même ont donné les instructions nécessaires aux organismes et institutions concernées pour travailler sur ce projet.

« Notre ministère de l’Énergie et la partie russe vont proposer un plan de travail. Une fois adopté, nous avancerons sans perdre de temps », a-t-il affirmé.

Le Président turc a expliqué que l’emplacement qui sera sélectionné devra être stratégique et faciliter l’acheminement du gaz naturel vers l’Europe.

« La Thrace est la région la plus propice pour accueillir un centre de distribution du gaz. Nous avons donné, avec M. Poutine, les instructions à nos institutions », a-t-il fait savoir.

Au sujet de la guerre Russie-Ukraine, Erdogan a assuré que la Turquie, en position centrale pour discuter avec les deux pays, va poursuivre ses efforts diplomatiques pour rétablir la paix dans les plus brefs délais.

Sur le dossier du conflit ukrainien, Erdogan a par ailleurs affirmé que la Russie continue à faire confiance à la médiation turque.

Concernant le projet turc d’acquérir des avions de chasse F-16, le dirigeant turc s’est félicité de la position récente du Sénat américain, qui a supprimé des amendements qui rendaient difficile l’aboutissement d’une telle transaction.

« Les derniers développements [budget adopté au Sénat américain] montrent que certaines choses ont changé », s’est-il réjoui.

Evoquant l’annonce de la Grèce de son intention d’armer les îles de la mer Égée, malgré leur statut démilitarisé et les accords internationaux, Erdogan a affirmé que son pays est prêt et prend toutes les mesures nécessaires.

« Nous sommes parfaitement conscients de ce qui est en train de se tramer à Alexandroupoli et sur d’autres îles. Nous avons pris nos précautions, ils ne nous font pas peur, nous sommes prêts à toutes les circonstances. Nous prenons nos mesures au fur et à mesure. » a-t-il lancé.

Pour conclure, le Président turc s’est félicité de l’atmosphère dans laquelle se sont déroulées les rencontres avec le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan à Prague la semaine dernière.

*Source : TRT en français

4 1 vote
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x