Aller à…
RSS Feed

Pakistan : Imran Khan remporte une importante victoire dans des élections partielles


Publié par Gilles Munier sur 19 Octobre 2022, 07:52am

Catégories : #Pakistan

Imran Khan

Revue de presse : Al Manar (17/10/22)*

L’ancien Premier ministre pakistanais Imran Khan a remporté six sièges sur huit à l’Assemblée nationale pour lesquels il s’est présenté lors d’une élection partielle qui s’est déroulée ce week-end, ont révélé lundi des résultats non officiels, lors d’un vote qu’il a considéré comme un référendum sur sa popularité.

L’élection fait suite à des mois de querelles politiques qui ont commencé avant que Khan ne soit évincé lors d’un vote de censure en avril, et intervient également à un moment où le Pakistan a du mal à faire face aux répercussions des inondations dévastatrices qui ont noyé près d’un tiers du pays.

S’exprimant lors d’une conférence de presse à son domicile à la périphérie d’Islamabad, Khan a déclaré que « les élections ont eu lieu dans « des circonscriptions où le gouvernement estimait que le PTI (son parti) était le plus faible », ajoutant que « malgré ces tentatives, nos électeurs ont vaincu les candidats de la coalition au pouvoir réunis. »

Le politicien de 70 ans a cherché à perturber le processus politique au Pakistan depuis son éviction en avril, lorsqu’il a demandé à tous les législateurs de son parti de renoncer à leurs sièges, laissant l’Assemblée nationale sans aucun membre du PTI.

La commission électorale a appelé à la tenue d’élections partielles dans 18 circonscriptions, tandis que les dirigeants du PTI ont déclaré que « Khan n’occupera aucun des sièges remportés par le parti », ce qui a conduit à une autre élection.

L’ancien Premier ministre pakistanais Imran Khan s’est présenté dimanche dans 7 des 8 élections partielles, un vote que Khan considère comme un « référendum » sur sa popularité.

Après avoir été destitué au Parlement en avril, Khan a hâte de se présenter aux prochaines élections législatives prévues en octobre 2023.

Khan a déclaré que ce qui avait eu lieu était un référendum, « parce que nos électeurs savaient que nous n’entrerions pas dans l’assemblée, pourtant ils ont voté pour nos candidats ».

Il s’est engagé à annoncer prochainement la date d’une « marche massive » pour ses partisans dans la capitale afin de faire pression sur le gouvernement pour qu’il annonce des élections nationales anticipées avant la date prévue d’octobre de l’année prochaine.

*Source : Al Manar

Sur le même sujet, lire aussi :

« Nous ne sommes pas vos esclaves », riposte le dirigeant du Pakistan aux Européens qui lui demandent de condamner la Russie

Les raisons qui ont poussé les Etats-Unis à se débarrasser d’Imran Khan

Pakistan : Imran Khan appelle ses partisans à se diriger vers la capitale

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x