Aller à…
RSS Feed

La Turquie : voie de transit et base arrière du terrorisme en Syrie


La Turquie : voie de transit et base arrière du terrorisme en Syrie

.
24 juin 2014 | Thèmes : Syrie Terrorisme

Tourisme djihadiste en toute liberté.
par Silvia Cattori

Une personne qui prend régulièrement l’avion à Istanbul pour se rendre à Hatay (Antioche) rapporte avoir observé à maintes reprises parmi les passagers des individus du genre djihadiste. Placés dans les dernières rangées ils ne quittent pas l’avion en même temps que les autres passagers. Des véhicules les attendent sur le tarmac.

Vont-ils rejoindre les groupes terroristes, qui entrent illégalement en Syrie par vagues incessantes, en collusion avec les autorités turques ?

Les pays de l’Union européenne sont-ils vraiment engagés à stopper le départ de leurs ressortissants en Syrie comme ils le prétendent ?

Nous avons demandé à Bahar Kimyongür, dont la famille est originaire d’Antioche, ce qu’il pense de ce genre de « tourisme » djihadiste dans cette région. Voici sa réponse :

« Je puis confirmer que depuis près de trois ans les habitants de cette région observent l’arrivée de ces barbus, sans moustache, portant pantalons courts à la mode salafi (salafi se réfère aux coutumes de l’époque du prime Islam). Des gens qui s’habillent ainsi on n’en a jamais vu avant la guerre en Syrie. A Hatay il n’y a aucun site de pèlerinage islamique. Les gens ne s’y habillent pas ainsi. Ce qui rend le déplacement de ces individus encore plus choquant et plus inquiétant »

Silvia Cattori