Aller à…
RSS Feed

LAURENT FABIUS A EGALEMENT DU SANG SYRIEN SUR LES MAINS


Mardi 24 juillet 2012

Laurent Fabius, vous connaissez ? Au delà d’avoir été le plus jeune Premier ministre de la République et un acteur central dansl’affaire du sang contaminé ( il en a d’ailleurs hérité le sobriquet de « Monsieur sang contaminé« ), le bonhomme est également un néoconservateur au service de l’empire étatsunien.
C’est souvent à l’épreuve du pouvoir que l’on découvre le vrai visage des Hommes. L’actuel ministre des Affaires Etrangères, ça ne s’invente pas, en fait encore la terrible et sanglante démonstration avec son engagement surréaliste aux côtés des terroristes salafistes qui mettent le feu en Syrie, après avoir assassiné Mouammar Kadhafi. Alors que le pouvoir syrien s’efforce de défendre l’intégrité territoriale de la Syrie,attaquée par des barbares armés par l’Arabie Saoudite et le Qatar ( actionnaire principal du PSG), le chef de la diplomatie française apporte son soutien aux terroristes barbus qui sèment la violence, terrorisent les populations civiles et commettent des attentats contre les forces gouvernementales. « Quelles que soient ses manoeuvres, le régime de Bachar al-Assad est condamné par son propre peuple, qui fait preuve d’un grand courage »a affirmé Laurent Fabius dans un communiqué. Et de poursuivre: « Le moment est venu de préparer la transition et le jour d’après. »  Et d’ajouter: « Nous sommes tous d’accord pour considérer que l’heure est venue pour l’opposition de se mettre en ordre de marche afin de prendre les commandes du pays »…. « Nous souhaitons la formation rapide d’un gouvernement provisoire, qui devra être représentatif de la diversité de la société syrienne. »
Est-ce à dire qu’aux yeux de l’ancien premier ministre, le pouvoir syrien n’est constitué que d’Alaouites, l’ethnie du Président Bachar Al Assad ? Encore une contre-vérité assenée sans aucune retenue par l’homme qui a été au centre de l’empoisonnement criminel des hémophiles par du sang contaminé pendant le premier septennat du Président François Mitterrand. Faut-il rappeler au va t-en guerre du Quai d’Orsay que deux des trois hauts dirigeants militaires tués lors de l’attentat salafiste à Damas étaient de confession chrétienne et sunnite ? De quelle diversité de la société syrienne parle t-il ?
Debris is seen on the floor of Im Al-Zinar church that was damaged during clashes between Syrian Rebels and the Syrian Regime in Bustan al Diwan, Homs July 23, 2012. REUTERS/Yazen Homsy (SYRIA - Tags: POLITICS CIVIL UNREST RELIGION)
Le moins qu’on puisse dire, c’est que dans son engagement contre le pouvoir légitime sous couvert de « révolution démocratique syrienne », le ministre des Affaires Etrangères demontre combien la France n’a plus rien de gaulliste dans sa diplomatie. Elle était appréciée pour son indépendance d’esprit et sa politique dite  » pro-arabe », elle est désormais le roquet des Etats-Unis. Dans la foulée du diabolique Barack Obama, Laurent Fabius a affirmé: » Assad va tomber, simplement c’est une question de temps ». »Le plus vite sera le mieux », a-t-il ajouté. « Un tyran ne peut pas rester éternellement contre son peuple », a t-il poursuivi, en envoyant un message à l’intention des communautés minoritaires syriennes (alaouites, chrétiens…) pour que la future Syrie s’engage à protéger leurs droits.  » Il ne faut pas que la chute de Bachar al-Assad entraîne une persécution des minorités », a-t-il dit. C’est dire si les incendiaires n’ont pas retenu les leçons de leur « démocratie » en Irak, Libye, Egypte….
On fera remarquer au pyromane de la diplomatie française que le coup d’Etat contre Bachar Al Assad s’annonce en « rouge sang » pour lesDruzes, les Alaouites, les Chrétiens de diverses obédiences qui représentent environ 20 à 30% de la population syrienne. Manifestement, « Monsieur sang contaminé » ne réagit qu’en fonction des intérêts financiers que lui procure ses bonnes relations avec les Etats-Unis, Israël, le Qatar.. La France est tombée bien bas…..au point d’avoir un Laurent Fabius à la tête de sa diplomatie.
Combien de millions de morts au nom de la « démocratie à l’occidentale » depuis 1945 ? A quand un Nuremberg n°2 pour juger Fabius, Obama, Cameron, Sarkozy, Bush et consorts pour leurs crimes de guerre et contre l’humanité ?
A2N