Aller à…
RSS Feed

Le coup d’Etat ukrainien a bien été piloté par les Etats-Unis : la preuve


Arrêt sur info — 13 juin 2022

Oct. 8, 2014: U.S. Ambassador to Ukraine Geoffrey Pyatt and U.S. Assistant Secretary of State Victoria Nuland at a Ukrainian State Border Guard Service Base in Kiev. (U.S. Embassy Kyiv, Flickr)

Par Pierrick Tillet

Publié le 25 janvier 2017

« L’arroseur arrosé », rigole Olivier Berruyer sur son site les-crises en transcrivant la fameuse discussion téléphonique piratée entre Olivia Nuland, sous-secrétaire d’Etat américaine pour l’Europe et l’Eurasie d’Obama, et l’ambassadeur américain en Ukraine Geoffrey Pyatt. Dire qu’il y en a encore pour croire que Poutine est le seul responsable de la crise ukrainienne !

Cet enregistrement, datant vraisemblablement de fin janvier 2014, est disponible sur le web. Le fait qu’il ait été révélé par les autorités russes ne le rend pas moins crédible.

On s’étonnera juste – ou au contraire, on ne s’étonnera pas du tout – qu’aucun média occidental n’ait jugé bon de mettre l’ensemble du texte un peu plus en évidence (à part le savoureux « fuck the EU ») tant il est accablant pour les autorités américaines.

Vous voulez juger par vous-mêmes ? Voici la transcription en français de la conversation entre une ministre américaine et un ambassadeur en poste dans un secteur très sensible.

« Je ne pense pas que Klitsch devrait être dans le gouvernement »

Victoria Nuland : Que pensez-vous ? Geoffrey R. Pyatt : Je pense que nous jouons. La pièce Klitschko [ex-boxeur et leader des émeutiers de la place Maïdan, ndlr] est évidemment l’électron le plus compliqué ici, en particulier le fait qu’on l’ait annoncé comme vice-Premier ministre. Vous avez vu mes notes sur la difficulté du mariage en ce moment, nous essayons d’obtenir une lecture très rapide pour savoir s’il fait partie de l’équipe. Mais je pense que votre raisonnement à son sujet, que vous aurez besoin de lui dire – je pense que c’est le prochain coup de téléphone que vous souhaitez organiser – est exactement celui que vous avez fait à Yats [surnom de Iatseniouk, actuel Premier ministre ukrainien]. Je suis heureux que vous l’ayez mis sur la sellette (…) Il s’inscrit dans ce scénario. Et je suis très heureux qu’il a dit ce qu’il a dit. Victoria Nuland : Bon. Je ne pense pas que Klitsch [surnom de Klitschko] devrait être dans le gouvernement. Je ne pense pas qu’il soit nécessaire, je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Geoffrey R. Pyatt : Oui, je veux dire… je suppose… Pour ce qui est de sa non-participation au gouvernement, je serais d’avis de le laisser en dehors pour qu’il se consacre à ses obligations politiques. Je ne fais que réfléchir, pour trier les options pour avancer, nous voulons garder ensemble les démocrates modérés. Le problème sera avec Tyahnybok [leader du parti ultranationaliste Svoboda] et ses gars. Et, vous savez, je suis sûr que cela fait partie du calcul de Ianoukovytch [président ukrainien déchu].

« Je pense Yats, c’est le gars »

Victoria Nuland : Je pense Yats, c’est le gars. Il a de l’expérience économique et de l’expérience de gouverner. C’est le gars. Vous savez, ce qu’il a besoin, c’est que Klitsch et Tyahnybok restent à l’extérieur. Nous aurons besoin de leur parler quatre fois par semaine. Vous savez, je pense juste que si Klitschko entre, il va devoir travailler à ce niveau avec Iatseniouk, c’est juste que ça ne va pas marcher… Geoffrey R. Pyatt : Ouais, ouais, je pense que c’est vrai. Ok, bon. Souhaitez-vous que nous organisions un appel avec lui comme prochaine étape ? Victoria Nuland : Ma conception de l’appel dont vous parlez, c’est que les trois grands participent à leur propre réunion et que Yats leur propose dans ce contexte. Vous le savez, une conversation « trois plus un » ou « trois plus deux » si vous participez. C’est ainsi que vous le comprenez ? Geoffrey R. Pyatt : Non, je pense que c’est ce qu’il a proposé, mais connaissant leur dynamique interne lorsque Klitchko était le chien dominant, il va prendre son temps avant de se pointer à une de leurs réunions et doit déjà être en train de parler à ses gars. Donc je pense que si vous vous adressiez directement à lui, cela aiderait à faire de la gestion de personnalités parmi les trois. Cela vous donne également une chance d’agir vite sur tout cela et nous permettra d’être derrière avant qu’ils s’assoient et qu’il explique pourquoi il n’est pas d’accord. Victoria Nuland : Ok. Bon. Je suis heureuse. Pourquoi ne le contacteriez-vous pas pour voir si il veut parler avant ou après. Geoffrey R. Pyatt : Ok, je vais le faire. Merci.

« Nous pourrions faire tomber la crêpe du bon côté »

Victoria Nuland : Je ne me souviens pas si je vous ai dit ou si je n’en ai parlé qu’à Washington : quand j’ai parlé à Jeff Feltman [sous-secrétaire des Nations unies pour les Affaires politiques] ce matin, il avait un nouveau nom pour le type de l’ONU : Robert Serry [envoyé de l’ONU en Crimée, renvoyé comme un malpropre]. Je vous ai écrit à ce sujet ce matin. Geoffrey R. Pyatt : Oui, j’ai vu cela. Victoria Nuland : Ok. Il a obtenu aujourd’hui, à la fois de Serry et de Ban Ki-moon (secrétaire général de l’ONU), que Serry vienne lundi ou mardi. Ce serait formidable, je pense, ça aiderait à souder ce projet et d’avoir l’aide de l’ONU pour le souder et, vous savez quoi, de baiser l’Union européenne [le fameux « fuck the EU »]. Geoffrey R. Pyatt : Non, exactement. Et je pense que nous devons faire quelque chose pour le faire coller à nous, parce que vous pouvez être sûre que s’il commence à prendre de l’altitude, les Russes vont travailler dans les coulisses pour essayer de torpiller. Et encore une fois le fait que c’est sur la place publique en ce moment, dans ma tête, je suis encore à essayer de comprendre pourquoi Ianoukovytch (…) ça. En attendant, il y a actuellement une réunion d’un courant du Parti des Régions et je suis sûr qu’il y a un débat très animé dans ce groupe à ce sujet. Mais de toute façon, nous pourrions faire tomber la crêpe du bon côté si nous nous agissons rapidement. Alors laissez-moi travailler sur Klitschko et si vous pouvez juste conserver… Je pense que nous devrions juste chercher à trouver quelqu’un avec une personnalité internationale pour accoucher de notre projet. L’autre question concerne Ianoukovytch, mais nous en reparlerons demain, nous verrons comment les choses commencent à se mettre en place. Victoria Nuland : Donc, sur ce point, Jeff, quand j’ai écrit la note, Sullivan [conseiller à la sécurité nationale du vice-président américain] m’a répondu d’une manière très formelle en disant que j’avais besoin de Biden [vice-président des Etats-Unis] et j’ai dit probablement demain pour les bravos et pour réussir à faire coller les détails. Donc, Biden est prêt. Geoffrey R. Pyatt : Ok. Très bien, merci.

Et le coupable est…

Bon, ça va, vous avez compris ? Qui osera dire après ça que les Etats-Unis d’Obama n’ont pas récupéré ce qui était au départ un mouvement de révolte populaire pour piloter directement le coup d’État ukrainien ? On notera qu’en s’excusant officiellement pour sa sortie sur ses pâles comparses européens, Victoria Nuland a de fait authentifié la réalité de cette conversation.

Les anglophones auront de plus apprécié le langage trivial employé par Mrs Nuland. A peu près aussi vulgaire que celui tenu par un ex-président français placé sous écoute par la justice de son propre pays. C’est qu’on ne s’embarrasse guère de délicatesse chez les voyous.

Reste qu’il se trouvera toujours des sceptiques – ou affectant de l’être – qui hurleront au complotisme, ou en appelleront à la présomption d’innocence, ou tenteront de détourner l’attention sur les méfaits du vilain Poutine.

Je renvoie ceux-là à l’ensemble des billets consacrés à la crise ukrainienne par Olivier Berruyer qui, en bon actuaire, n’est pas du genre à avancer des affirmations sans sérieux biscuits.

Source: Nouvelobs.com
Imprimer

Etats-Unis
Ingérence
Russie
Ukraine
Geoffrey Pyatt
Victoria Nuland

Les assertions et opinions exprimées ici sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputées à Arrêt sur Info.

Vous pouvez reproduire les articles d’Arrêt sur Info à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales.

Vous voulez réagir, signaler une erreur, communiquer un renseignement ? Contact
Les derniers articles publiés
Le coup d’Etat ukrainien a bien été piloté par les Etats-Unis : la preuve
Par Pierrick Tillet, le 13 juin 2022
Casser la Russie pour « sauver l’ordre libéral », au prix d’un effondrement économique de l’Europe
Par Alastair Crooke, le 12 juin 2022
L’Occident doit prendre en compte les intérêts de Moscou – Kissinger
12 juin 2022
Bachar al-Assad : la Russie a rétabli l’équilibre international
12 juin 2022
La Pologne a été trop rapide à sanctionner la Russie
12 juin 2022
Du grain brûlé par des nationalistes ukrainiens
12 juin 2022
Plus d’articles…

Suivez-nous

Inscrivez-vous à la nouvelle newsletter

Adresse de courrier électronique:

Derniers articles

Le coup d’Etat ukrainien a bien été piloté par les Etats-Unis : la preuve – 13.06.2022
Casser la Russie pour « sauver l’ordre libéral », au prix d’un effondrement économique de l’Europe – 12.06.2022
L’Occident doit prendre en compte les intérêts de Moscou – Kissinger – 12.06.2022
Bachar al-Assad : la Russie a rétabli l’équilibre international – 12.06.2022
La Pologne a été trop rapide à sanctionner la Russie – 12.06.2022
Du grain brûlé par des nationalistes ukrainiens – 12.06.2022
Les sanctions contre la Russie dureront « longtemps » – 12.06.2022
Le prochain chef de l’AFRICOM pourrait être le premier général quatre étoiles noir de l’histoire du Corps des Marines – 12.06.2022
Les pseudo ONG mécontentes de la visite du Haut Commissaire en Chine – 12.06.2022
Rencontre avec de jeunes entrepreneurs, ingénieurs et scientifiques – 12.06.2022
Les prix des carburants aux États-Unis dépassent le record – 11.06.2022
Le prix de l’essence aux Pays-Bas atteint son niveau le plus élevé – 11.06.2022
Lavrov à l’issue de sa rencontre avec Mevlut Cavusoglu: « Nos pays sont entrés dans une ère de partenariat étroit » – 11.06.2022
Le cri du cœur d’une réfugiée ukrainienne du Donbass – 11.06.2022
Les entreprises internationales comptent les pertes liées à la mise à l’écart de la Russie – 10.06.2022
Il faut être deux pour danser le tango, mais l’Occident est « occupé à danser tout seul » – Lavrov – 10.06.2022
L’Ukraine garde les États-Unis dans l’ignorance de ses opérations militaires – 10.06.2022
L’agresseur est celui qui oblige ses adversaires à recourir aux armes – 10.06.2022
Vladimir Zelenski, autopsie d’un désastre – 10.06.2022
Flambée des prix de l’essence au Royaume-Uni – 09.06.2022
Les sanctions sont des armes de famine massive – 09.06.2022
Qui crée la faim dans le monde ? – 09.06.2022
« C’est l’Europe toute entière que les Etats-Unis veulent soumettre » – 09.06.2022
De l’UE de la paix, à l’UE de la guerre, puis à sa liquéfaction? – 08.06.2022
De la haine – Réflexions sur l’aliénation de la Russie – 08.06.2022
La déformation occidentale des faits face à la possible crise alimentaire – 08.06.2022
Réflexions sur le rôle des États-Unis en Ukraine et en Europe – 08.06.2022
Lavrov: « Cela montre jusqu’où l’Otan et l’UE peuvent aller, en employant les moyens les plus bas … » – 08.06.2022
Ukraine: « L’étrange défaite», le retour – 07.06.2022
Entretien de Poutine avec Pavel Zaroubin de « Russia 1 » – 06.06.2022
Le prix mondial du pétrole bondit sur fond de craintes pour l’offre – 06.06.2022
Les États-Unis n’assoupliront pas les sanctions contre la Russie pour un accord sur les céréales – 06.06.2022
La France et l’Union européenne ont tout gâché en Afrique et tentent de rejeter la faute sur la Russie – 06.06.2022
Stoltenberg le pyromane – 06.06.2022
Oskar Lafontaine: “Les Etats-Unis ne veulent pas la paix” – 06.06.2022

A ne pas manquer

Discours de Sergueï Lavrov, dont les médias n’ont retenu qu’une phrase pour le disqualifier – 16.05.2022
Pourquoi de Gaulle défiait les Américains – 16.05.2022
Les remarques « antisémites » de Lavrov – 05.05.2022
La dissidence sur l’Ukraine meurt dans l’obscurité – 02.05.2022
Fyodor Lukyanov : La fin d’une époque – 01.03.2022
Le discours de Poutine à Munich en 2007 avait-il prédit la crise ukrainienne ? – 24.02.2022
La nouvelle politique étrangère de la Russie, la Doctrine Poutine – 24.02.2022
Déclaration conjointe de la Fédération de Russie et de la République populaire de Chine – 22.02.2022
Sergueï Lavrov, sur l’indivisibilité de la sécurité de la Russie – 04.02.2022
Les illusions libérales sont à l’origine de la crise ukrainienne – 23.01.2022
Sergueï Lavrov: « Nous avons été trompés depuis le début des années 1990 » – 18.01.2022
Discours de Poutine à la Réunion élargie du Conseil du ministère de la Défense – 10.01.2022
Lavrov: « L’Otan se comporte de manière assez étrange » – 29.12.2021
Moscou et Pékin : « Il faut respecter les droits des peuples » – 11.12.2021
Mes années 10 … la playlist secrète de François Gorin – 28.11.2021
Dick Marty : « L’indépendance du Kosovo n’a pas été décidée à Pristina » – 12.06.2020
Histoire d’une campagne médiatique: l’affaire des Casques blancs syriens à Genève – 12.06.2018
Un ambassadeur US confirme que des milliards ont été dépensés pour provoquer un changement de régime en Syrie – 12.02.2018
Daniele Ganser: La plupart des guerres menées par des membres de l’OTAN commencent par des mensonges – 30.11.2017
Poutine: « Je ne suis pas sûr que le ton de mon discours sera très optimiste » – 01.11.2017
Conversations avec monsieur Poutine – Par Oliver Stone – 02.07.2017
Une effrayante « stratégie pour Israël » – 21.05.2017
L’Amerique contre De Gaulle, histoire secrète, 1961-1969 – 31.01.2017
Enquête sur un intrigant site internet de désinformation – 14.12.2016
Retour sur le discours de Poutine au Club ValdaÏ à Sotchi, octobre 2016 – 14.11.2016
Pourquoi j’ai quitté Israël – 22.10.2016
Syrie: Attention, ne tombez pas dans le piège… – 02.10.2016
Le jour avant Deraa : Comment la guerre a éclaté en Syrie – La véritable histoire – 21.08.2016
De Gaulle, la France et l’Amérique – 30.05.2016
« Ukraine : les masques de la révolution » : réponse aux critiques – 31.01.2016
La mise en garde prémonitoire du général De Gaulle – 20.09.2015
Les vérités yougoslaves ne sont pas toutes bonnes à dire – 31.08.2015
Vanunu: Israël est le seul pays qui refuse de signer le traité de non prolifération nucléaire – 16.07.2015
Guy Mettan: Une contribution importante à la démystification des relations internationales – 28.06.2015
Selon un document de la DIA l’Occident a facilité la montée de l’EI afin d’isoler l’Etat syrien – 22.05.2015
Et si Poutine dit la vérité ? – 21.05.2015
Discours de Poutine à l’occasion du 70e anniversaire de la Victoire de 1945 – 09.05.2015
Selon Daniele Ganser les attentats comme les guerres peuvent être manipulés – 28.03.2015
Discours historiques de Poutine lors de l’accession de la Crimée à la Russie – 17.03.2015
Pourquoi l’Occident hait-il Poutine ? La raison secrète – 08.03.2015
Allocution de Sergueï Lavrov : Conférence de Munich sur la sécurité le 7 février 2015 – 25.02.2015
Retour sur la polémique Chomsky / Blankfort: « Les mouvements anti-guerre ont totalement échoué » – 15.02.2015
Dick Marty : « Ce que j’ai découvert m’a profondément choqué » – 07.01.2015
La responsabilité de l’Occident dans la crise en Ukraine – 23.12.2014
Vladimir Poutine: Discours à l’Assemblée fédérale de Russie – 4.12. 2014 – 05.12.2014
Discours de Poutine en 2007 à Munich sur les dangers de la gouvernance unipolaire – 31.10.2014
Jacques Sapir: Analyse du discours prononcé par Poutine à Sotchi – 29.10.2014
L’appel de Sotchi émis par Vladimir Poutine est crucial pour l’avenir des relations internationales – 29.10.2014
Poutine : Nouvel ordre mondial. De nouvelles règles ou un jeu sans règles ? – 25.10.2014
Barbarie disent-ils… – 04.10.2014
Oded Yinon : Une stratégie persévérante de dislocation du monde arabe – 06.07.2014

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x