Aller à…
RSS Feed

Le désastre et la désolation chez les terroristes


Publié le7 Septembre 2012

par Allain Jules

 

Soldats syriens brûlant un drapeau terroristeSoldats syriens brûlant un drapeau terroriste

Après des heures de bombardements, l’armée arabe syrienne a repris cette nuit, l’antre, devrais-je dire, l’ex antre des terroristes, la ville de Tel-Chebab, le long de la frontière jordanienne. Cette ville était sous le contrôle des rebelles pendant plusieurs mois. Trafic en tout genre, banditisme, infiltration en territoire syrien de terroristes etc. C’est terminé, les bases arrières sont aussi coupées dans ce secteur. L’opération a aussi permis de démanteler d’autres réseaux mafieux, ainsi que l’arrestation de plusieurs terroristes.

Selon nos informations, cap au nord de l’armée syrienne, pour empêcher les velléités de la France, qui tente d’armer ses amis terroristes. Mais, le vrai danger, ce sont les kurdes qui risquent de mettre en échec cette opération française, rappelons-le, en violation totale du droit internationale. Il est étonnant de voir ceux qui disent condamner le terrorisme y participer. Pire, au sein des groupes terroristes, des règlements de compte persistants se poursuivent. ils s’entre-tuent maintenant, les salafistes Syriens tuant et chassant les autres djihadistes, Irakiens, Jordaniens ou Tunisiens, les accusant de trahison. Étonnant, non ? C’est ainsi que le groupe terroriste Fatah al-Islam vient d’annoncer la mort de son émir (commandant) Amira Abdul Aziz Alkourkla. La saignée continue…

Alep: les terroristes, tirent avec des obus de mortier, sur des civils, tuant une quarantaine de personnes. Bien sûr, les “mainstream” n’en parleront pas. Heureusement, l’armée arabe syrienne, a stoppé une tentative d’infiltration d’un groupe de terroristes, en tuant plus de 35 d’ente eux.  

Le terroriste Mohiuddin Zein Abu a été blessé, et sera amputé.

 

Journal de Syrie 6.9.2012 

* Le ministère des Affaires étrangères condamne les propos du président égyptien Mohamed Morsi devant la réunion de la ligue arabe et les déclarations insolentes d’Erdogan, le premier-ministre turc.
* Poutine: “Certaines parties utilisent les extrémistes pour réaliser leurs intérêts en Syrie, et l’Occident doit réévaluer sa position envers la Syrie.”
* Nos forces armées poursuivent la traque des terroristes à Seif al-Dawleh à Alep. 

 

Share this: