Aller à…
RSS Feed

Le président israélien veut une intervention de la Ligue arabe en Syrie


 

 
 

Le président israélien Shimon Peres a souhaité mardi qu’une force de la Ligue arabe intervienne en Syrie pour « mettre fin au massacre » et éviter que ce pays s’effondre.

« La Ligue arabe peut et doit créer un gouvernement provisoire en Syrie pour arrêter le massacre et empêcher la Syrie d’imploser. Les Nations unies doivent soutenir une force de casques bleus arabes », a dit M. Peres devant le Parlement européen réuni à Strasbourg.

« On ne peut rester les bras croisés alors que le président syrien (Bachar al-Assad) massacre son propre peuple et ses enfants », a dit M. Peres qui a reçu une ovation debout de la plupart des députés à la fin de son discours.
« La meilleure solution pour mettre fin à la tragédie syrienne est de permettre à la Ligue arabe, dont la Syrie est un État membre, d’intervenir », a-t-il insisté.
« Une intervention occidentale serait perçue comme une ingérence étrangère », a-t-il fait remarquer.

C’est la première fois qu’un président israélien s’exprimait devant le Parlement européen depuis près de 30 ans.
Au cours de son intervention qui a duré environ 45 minutes, M. Peres a dénoncé le régime iranien, accusé de représenter « la plus grande menace » pour la paix dans le monde » et a demandé aux Européens de « placer le Hezbollah, soutenu par l’Iran », sur la liste noire des organisations terroristes.

Source: AFP

 

SYRIE

mercredi, 13 mars 2013

Le discours Anti-Iranien et Anti-Syrien à la ligue arabe de Shimon Peres. 

Entretien avec M.Pierre Dortiguier, spécialiste des questions internationales: le discours anti-iranien et anti-syrien de Shimon Peres.
http://french.irib.ir/analyses/interview/item/247009-pierre-dortiguier,-sp%C3%A9cialiste-des-questions-internationales

Publié le 12/03/2013