Aller à…
RSS Feed

LE PRESIDENT SYRIEN REVELE QU’UNE ARMEE DE 20 000 HOMMES SE PREPARE EN JORDANIE POUR ENCERCLER DAMAS,


Mardi 26 novembre 2013 2

http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-le-president-syrien-revele-qu-une-armee-de-20-000-hommes-se-prepare-en-jordanie-pour-encercler-damas-121301069.html

Assad : une armée de 20.000 hommes préparée en Jordanie pour encercler Damas.

L’équipe du site
Lors de la rencontre d’avril 2013Le président Syrien, Bachar al-Assad, a révélé qu' »une armée de 20 mille hommes est en train d’être préparée en Jordanie sous une supervision régionale et internationale » dans le but d’encercler Damas.

Selon le quotidien libanais al-Joumhouriyya (proche du 14-mars), le numéro un syrien a révélé ces faits lors de la rencontre qu’il accordée la semaine passée à Damas aux représentants des partis libanais membres de la coalition du 8-Mars
« Des groupuscules de cette armée pourraient attaquer Deraa et tenter d’avancer afin de compenser les pertes et les revers subis par les terroristes dans la province de Damas pour essayer d’encercler à nouveau la capitale », a encore dit le président Assad. Et Assad d’ajouter : « leur objectif serait de riposter à la progression de l’armée dans le Qalamoun et à Alep. Le commandement syrien prend très au sérieux ces informations et s’apprêtent à y faire face ».
Décrivant Assad comme « très conscient de l’ampleur des défis et des dangers auxquels la Syrie et la région demeurent confrontées », les participants à la rencontre estiment toutefois qu’il connait aussi les atouts et les cartes dont il dispose.
« Il connait bien ses dossiers et fait preuve de réalisme, il n’exagère pas les faits et ne se berce pas d’illusions », a indiqué une source pour le journal.
Devant ses hôtes, le président syrien a réaffirmé que « ce qui se passe aujourd’hui est une guerre contre le terrorisme et la Syrie est à l’avant-garde de la campagne mondiale contre ce fléau ».
D’après lui, ses troupes sont capables d’écraser les groupuscules armés en l’espace de deux mois si le soutien et le financement qu’ils reçoivent de la part d’Etats régionaux cessent.
Source: Journaux
25-11-2013 – 18:22 Dernière mise à jour 25-11-2013 – 18:22

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=142008&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1