Aller à…
RSS Feed

le qalamoun ! bis


simone lafleuriel-zakri

11/12/2013
Pour plus de détails sur le Qalamoun je reprends une explication plus ancienne au cas où :
Il faut se représenter les sites où se sont déroulés les combats menée par l’ armée syrienne à la fois pour couper les retraites de cette vermine vers le Liban proche mais au delà) de la chaîne, ET pour dégager la voie rapide Homs Damas et nord-sud et côte et Damas toujours par le noeud de Homs !
Cette autoroute i passe entre le Jebel Loubnan ash sharquiyeh (dite oriental mais par rapport à l’autre chaîne parallèle au Liban en partie et qui se nomme le jebel lubnan gharbiye ( Gharb =ouest) … Ce massif à la forme d’ un ovale qui s’étire nord -ouest sud-est et est plus haut au centre; e les pentes ouest descendent vers le Liban avec au pied la vallée libanaise de la Beqaa !

L ‘autre côté de l’autoroute moins élevé est ce l qalamoun oriental avec au délà une fois passé ces collines, la steppe et Palmyre au loin !
A la pointe nord ouest de cet ovale sur la voie qui d’ailleurs est très ancienne on trouve Qara ! Qara est encore dans la partie de la vallée qui va aller en se resserrant !
Puis arrive Deir Attieh aujourd’hui aux mains de l’armée syrienne et sécurisée puis à 9 kilomètres Nabk qui est un tout petit peu à l’écart de l’autoroute , vers le sud ouest en direction de Damas. cela explique que ces deux villes ont essentielles pour la sécurité de cette autostrade mais aussi parce que An Nabk est au départ d’une petite route qui, vers l’est, monte sur les pentes-est des collines du Jebel Qalamoun du sud où se trouve par exemple ce Deir Marmusal Habashi dont parlait un reporter d’une video antérieure !

Il faut imaginer qu’ en ensuite vers l’ouest s’étend la Syrie profonde de la grande steppe. Au niveau de Yabroud plus loin à 6 ou 7 kms , une route normale rejoint la partie sud de la steppe vers Palmyre ! Au fait, de toute la région à gauche de cette autoroute Homs (nord sud-Dama) partent d’autres routes avec un noeud à Palmyre, et qui vont sillonner en un éventail, cette région aride La Steppe n’est pas très habitée mais elle a toujours été sillonnée par les bédouins, pasteurs , semis nomades et sédentaires !.Routes ou piste et pistes devenues routes se dirigeant toutes dans cette zone qui est partie du Mohafazat de Homs au nord et la grand Mohafazat Damas avec au loin l’Irak, au nord (c’est la direction que prenait Agatha Christie pour aller à Bagdad et sur les sites irakiens !)…. et la Jordanie au Sud …. le réseau est plus dense jusqu’aux abords de Palmyre puis vers Deir ez Zor et les sites pétroliers, mais ensuite et en direction de l’Euphrate dans la Badia dite ash Sham bordée au sud-est et sud par les frontières Irak et Jordanie (sud) ce sont des pistes ! On trouve des anciens khans et anciens sites d’étapes pour les caravanes…

Yabroud : Après An Nabk, on arrive à Yabroud : elle aussi un peu l’écart de l’autoroute et comme les autres petites villes, desservie par une bretelle.
Yabroud s’étend au bas des pentes plus fortes de ce jebel Lubnan al Sharquiyya. Plus haut sur les cimes la frontière. avec le Liban suit la crête et les passages des armes de ces jihadistes…

En redescendant vers le liban, on trouve les premiers villages libanais où sont installés des Syriens réfugiés et pas mal de familles des « rebelles » et certains villages sont les bases arrières.

De Yabroud partent deux routes principales en un ovale avec une route haute qui s’approche de la frontière monte vers un seul poste frontière, mais d’où partent vers les cimes des pistes… l’ autre branche de l’ovale elle, plus bas et parallèle à la route, dessert Ma’aloula puis Rankous, puis plus loin et en direction de Damas( elle dans l’oasis mais surmonté par le Qassioun restant du jebel) on passe par Seydnaya et on atteint la capitale par le nord et le faubourg de Barzeh

C’est cette zone stratégique que les reporters balaient avec leur camera dans les videos qui montrent ces zones et les villages
.On voit très bien sur ces videos que les villages aujourd’hui libérés ou en combats sont au plus près de l’ autoroute mais en fait parce qu’il y a de l’eau et une nappe phréatique.; de petites éoliennes amènent l’eau dans les surfaces cultivées autour des villes et villages les montagnes sont pelées, chauves complètement, pas très hautes mais avec des déchirures verticales perpendiculaires à la route et ombreuses et accidentées et de tout temps ces massifs ont servi de refuges…Dans le Qalamoun sud( gauche de la route en allant vers Damas ) il y a quelques villages de Zoroastriens ! les mi pentes sont piquetées de tentes noires, d’enclos de troupeaux de chèvres et de moutons et des petites fermes à toit plat en terrasses ! et à Yabroud et je l’ai déjà raconté », on achete une spécialité ;…du yaourt sec : le kechek ! et les gens boivent du maté parce que beaucoup ont de la famille en Amérique du sud !