Aller à…
RSS Feed

L’écoeurante servilité à l’égard de l’Empire


 

Où est la diplomatie française? En principe elle est toute trempée dans la philosophie gaullienne d’indépendance nationale. Elle avait rompu en 1967 avec la politique conquérante de l’état d’Israël et avait défini la fameuse « Politique arabe de la France ». La base juridique de cette dernière reposait sur le droit international défini par les pays fondateurs de l’ONU. « Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes ». Ce dernier est le garant de la paix mondiale. Aujourd’hui le fameux « devoir d’ingérence humanitaire » cache bien mal sa propension impérialiste. BHL sous Sarkozy avait » brillamment sauvé le peuple libyen des massacres de Kadhafi » en l’écrasant sous les bombes et en le livrant aux pillages divers. Le pire est peut-être d’avoir fait reculer les droits de l’homme en livrant ce pays aux pratiques barbares des salafistes et consorts. Cela pourrait en d’autres circonstances s’apparenter à un crime contre l’humanité. Mais comme le disait déjà Jean de La Fontaine « …suivant que l’on est puissant ou misérable… ».

 

Il est révoltant que le gouvernement actuel reprenne à son compte  l’écoeurante servilité à l’égard de l’Empire. La politique étrangère de la France n’est plus. L’indépendance de la France n’est plus. Reconnaître un gouvernement illégal imposé par le bloc atlantique n’est déjà pas très glorieux, mais alors, installer un ambassadeur à Paris pour représenter un gouvernement qui n’est pas reconnu par le peuple syrien, représente à mes yeux une forfaiture absolue. Seules les hordes armées de salafistes et de takfiristes  représentent la légitimité de ce gouvernement à la solde de l’occident et de ses multinationales.

Le rôle de supplétif servile qui est imposé à la France montre à quel point notre souveraineté nationale n’est plus.  

 

Dans le domaine économique, l’Union Européenne  a depuis longtemps pris les commandes de notre état nation. Le dernier acte significatif est le vote du TSCG!

On prépare le bouquet final avec la fameuse intégration européenne dont le but est de détruire définitivement les velléités d’indépendance du peuple français. Pour faciliter ce processus on favorise partout  l’abandon de la langue française au profit du tout anglais.

 

Les valets de l’empire sont à ce point persuadés de n’être que des exécutants de l’ordre nouveau, qu’ils ne se préoccupent même plus de faire semblant. Cela prouve crûment, s’il en était besoin,  l’état de décomposition de notre souveraineté nationale et notre sujétion à une supranationalité qui nous échappe.

Cordialement.

Lucien PONS.

 http://lucien-pons.over-blog.com/article-conference-a-nice-sur-la-syrie-le-22-novembre-2012-organisee-par-l-association-comite-pour-une-nou-112560742.html

 

Une vidéo très instructive: 

http://www.dailymotion.com/video/xuthg4_rt-une-defaite-us-en-syrie-marquerait-la-fin-de-l-hegemonie-us-au-proche-orient-s-t_news