Aller à…
RSS Feed

les ’rebelles’ admettent leur responsabilité dans le massacre chimiqu


Syrie – 31 aout 2013 – les ’rebelles’ admettent leur responsabilité dans le massacre chimique

samedi 31 août 2013, par anonyme

DO MAI68

En fait, les « rebelles » du Front al-Nosra, c’est-à-dire d’al-Qaïda en Syrie, se servent des autres rebelles comme de mulets pour trimballer leur matos. Ils leur on fait trimballer des armes chimiques en refusant de leur dire de quoi il s’agissait. Les autres, tout à fait ignorants mais très curieux, ont voulu essayer, ils se sont dit : « On va bien voir » ! et voilà…

Des « rebelles » ont déclaré à Dale Gavlak, une reportère d’Associated Press, avoir commis une erreur dans la manipulation d’armes chimiques fournies par l’Arabie saoudite, ce qui a causé un accident :

« Les Saoudiens ne nous ont pas dit de quel type d’armes il s’agissait ou comment les utiliser. Nous ne savions pas qu’il s’agissait d’armes chimiques. Nous n’aurions jamais imaginé qu’il pouvait s’agir d’armes chimiques ».

Il semble que les armes étaient initialement censées être données au front al-Nosra, une émanation d’al-Qaïda.

« les miliciens du front al-Nosra ne coopèrent pas avec les autres rebelles, sauf dans les combats sur le terrain. Ils ne partagent pas les informations secrètes. Ils ont simplement utilisé des rebelles ordinaires pour transporter et utiliser ce matériel ».

Voici divers articles dont deux en français et quatre en anglais qui citent diverses sources. Ceux en français reprennent les articles en anglais. Et un article en arabe est aussi sauvegardé sous forme d’image.

Attaque chimique en Syrie : des rebelles de la Ghouta avouent l’avoir causée

http://www.almanar.com.lb/french/ad…

L.Mazboudi