Aller à…
RSS Feed

L’expérience montre que les sanctions ne peuvent empêcher le commerce extérieur de l’Iran


Publié par Gilles Munier sur 18 Novembre 2022, 10:18am

Catégories : #Iran

Revue de presse : IRNA (17/11/22)*

Budapest – Le ministre iranien des Affaires économiques et des Finances, s’exprimant jeudi lors d’une réunion avec un groupe d’acteurs économiques iraniens en Hongrie, se penche sur les obstacles spécifiques dans le domaine du commerce extérieur iranien dans les conditions actuelles où son pays est victime des sanctions et a déclaré que le règlement de ces problèmes passe par une « planification spéciale ».

Selon le correspondant de l’IRNA, Sayyed Ehsan Khandouzi, qui s’est rendu à Budapest pour participer à la troisième commission conjointe entre l’Iran et la Hongrie, a ajouté : « L’expérience de l’année dernière a montré que les sanctions ne peuvent pas arrêter la croissance et le développement du commerce iranien. »

« L’année dernière, nous avons exporté moins de la moitié du niveau actuel de pétrole et le volume du commerce extérieur de l’Iran était inférieur à 100 milliards de dollars, ce qui augmentera certainement d’ici la fin de cette année en cours », a-t-il ajouté

M.Khandouzi a poursuivi : « L’année dernière, nous avons prouvé que les sanctions et les pressions ennemies ne peuvent pas isoler l’Iran, bien qu’elles nous imposent des coûts. »

Le ministre iranien de l’Economie évoquant la grande puissance des entreprises iraniennes basées sur la la connaissance, a déclaré que les parties hongroises ont été surprises par la découverte de ce niveau de puissance des entreprises iraniennes.

Khandouzi a également évoqué l’accent mis par le 13e gouvernement sur le développement du commerce extérieur et des investissements étrangers, et du programme de la troisième réunion de la Commission mixte Iran-Hongrie, pour dire : « La Hongrie a adopté des positions indépendantes dans le domaine de la politique étrangère, et les autorités de ce pays ont également insisté sur le règlement de tous les problèmes et la levée des obstacles dans le commerce entre les deux pays lors des récentes négociations. »

La Hongrie est un partenaire stratégique de l’Iran en Europe de l’Est

Présent à la réunion, Hamid Arefi, ambassadeur de la République islamique d’Iran en Hongrie, a déclaré que la Hongrie est un pays à économie moyenne d’Europe de l’Est.

Se référant à la vive opposition de la Hongrie aux politiques de sanctions, Hamid Arefi a souligné les relations historiques entre les deux pays avant de souligner que l’année prochaine, la promotion des relations irano-hongroise au niveau des ambassades entrent dans sa 80e année.

Le volume du commerce extérieur de la Hongrie est de 280 milliards de dollars et elle entretient des relations économiques avec différents pays du monde, a fait savoir le diplomate.

Croissance de 56% du volume du commerce extérieur entre l’Iran et la Hongrie

L’ambassadeur d’Iran a annoncé une croissance de 56% du volume du commerce extérieur entre les deux pays au premier semestre de cette année. Les aliments pour le bétail et la volaille, les engrais, les produits pétrochimiques et les machines font partie des produits échangés entre les deux pays.

Lors de cette réunion, un certain nombre d’hommes d’affaires iraniens vivant en Hongrie ont exprimé leur point de vue sur le développement des relations commerciales entre les deux pays.

La suppression des barrières bancaires et la fourniture de solutions douanières, le transport et la commercialisation des produits iraniens en Hongrie faisaient partie des sujets évoqués par ces acteurs économiques.

Le ministre des Affaires économiques et des Finances Khandozi, qui s’est rendu en Hongrie pour rencontrer les autorités hongroises, a été reçu mercredi 14 novembre, le premier jour de son séjour à Budapest, par le vice-Premier ministre et ministre de Finances hongrois, Mihály Varga. Au menu le renforcement des relations bilatérales, discussions et échanges d’opinions.

*Source : IRNA

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x