Aller à…
RSS Feed

Que sait-on de la cérémonie organisée par le régiment Azov à Kyiv ?


Histoire et société

Que sait-on de la cérémonie organisée par le régiment Azov à Kyiv ?

18 novembre 2022

Voici les commentaires plus ou moins embarrassés pour expliquer les mœurs réelles de nos petits protégés de Kiev de la part de journalistes français … pendant que les journalistes de CNN découvrent eux avec stupéfaction qu’ils sont désormais interdits dans ce paradis de la démocratie qu’est l’Ukraine et en particulier à Kherson, pour avoir osé montrer un des “victorieux” paladins de l’occident en train de faire le salut nazi… l’émotion sans doute de cette immense victoire qui a consisté à aller s’installer sur la rive droite du Dniepr que les troupes russes avaient décidé de quitter dans l’ordre… quant à “la prière patriotique” dont il est question ici je vous conseille de chercher ce dont il s’agit en matière de collaboration nazie et d’antisémitisme enthousiaste il est difficile de faire mieux… Oui mais Zelensky est juif, dit-on, il est surtout corrompu et prêt à tout… ou mort de trouille devant ses alliés y compris des Etats-Unis, comme le dit Kissinger (qui s’est bien accommodé de l’antisémitisme de Nixon) : nos adversaires s’en sortent quelquefois mais nos alliés jamais… quand le citron est pressé on le jette… (note de Danielle Bleitrach dans histoireetsociete)

CNN interdit en Ukraine apres avoir montré un salut nazi

https://www.youtube.com/watch?v=Px51U_pfOB4 11 mins

Question posée le 15 novembre 2022 par Lisa

Des membres du régiment Azov sur la place Sainte-Sophie à Kyiv (Ukraine), le 13 novembre.© Jeff J Mitchell

Vous nous avez demandé des informations à propos de cette vidéo partagée sur les réseaux sociaux, où l’on peut voir des hommes en tenue militaire tenir des torches allumées et des drapeaux. On les entend réciter des phrases en ukrainien. La séquence a été notamment partagée par des personnes prorusses, indiquant que la scène se déroule à Kyiv et montrerait une «réunion des nazis» avec des «torches et [des] croix gammées».

La scène se déroule sur la place Sainte-Sophie à Kyiv et montre une cérémonie organisée dimanche 13 novembre par les combattants du régiment Azov pour «rendre hommage à leurs frères d’armes» tués depuis le début du conflit avec la Russie, selon la description disponible sur une image prise au même endroit par le photographe ukrainien Yevhen Kotenko. D’autres clichés du photographe, accessibles sur la banque d’images Getty Images, montrent des civils tenir des bougies, des drapeaux portant l’inscription «Azovstal» ou «Marioupol 2022» ou des portraits et des panneaux d’affichages commémorant les soldats décédés. Fondé par des néonazis, le régiment ukrainien Azov est souvent brandi par les prorusses pour justifier la dénazification que la Russie prétend vouloir mener en Ukraine.

Sur Telegram, la députée ukrainienne Sofiya Fedyna a partagé la même vidéo et précise que lors de cet événement «les combattants du régiment Azov ont prononcé la prière du nationaliste ukrainien et ont rendu hommage à leurs camarades tombés au combat». La prière évoquée correspond à un texte patriotique rédigé à la fin des années 20 ou au début des années 30 par Osyp Mashchak, un dirigeant de l’Organisation des nationalistes ukrainiens, connue pour avoir collaboré avec les nazis au nom de la lutte commune contre les Soviétiques.

D’autres images ont été réalisées par le média ukrainien Censor.
https://youtube.com/watch?v=2BsVJigd3O4%3Fautoplay%3D0%26m

Concernant les accusations de diffusion de croix gammée, les images consultées par CheckNews ne montrent pas de tels symboles. Il s’agit sans doute d’une confusion avec le symbole de la wolfsangel, ce crochet présent sur le logo du régiment Azov et qui a également été utilisé par les nazis allemands. (1)

(1) ce n’est jamais que le symbole de la division das Reich, oui celle qui a accompli le massacre d’Oradour sur Glane …

(2)
Aucune description de photo disponible.

Si la gauche française, et le secteur international du PCF aime tellement les Ukrainiens, je me demande pourquoi ils ne font pas comme les jeunes Espagnols, Italiens et ici Croates et ils ne s’intéressent pas plus au sort des frères KONONOVITCH, remarquez c’est une habitude ils ne s’intéressent qu’aux protégés des USA et ils ont détourné les yeux des massacres d’ODESSA et du Donbass.
Print Friendly, PDF & Email

5 1 vote
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x