Aller à…
RSS Feed

Liban: Berry redoute « un nouveau Sykes-Picot » dans la région


Liban: Berry redoute "un nouveau Sykes-Picot" dans la région
Evoquant la crise syrienne, le président du Parlement Libanais Nabih Berry en a appelé à « la conscience syrienne et à la conscience arabe pour mettre fin à ce bain de sang » en prônant le dialogue. Le chef du Législatif s’est dit par ailleurs « désolé de ne pas voir un rôle arabe suffisant pour une fin heureuse à la crise syrienne. » Pour le dirigeant chiite, le but de ce qui se passe en Syrie est d’arriver à « un nouveau Sykes-Picot », en allusion aux accords signés en 1916 (lors de la Première Guerre mondiale) entre la France et la Grande-Bretagne, prévoyant le démantèlement de l’empire ottoman et le partage du Moyen-Orient en zones d’influence entre ces puissances.

Le président du Parlement a assuré par ailleurs que le sommet des Non-Alignés en Iran a souligné le rôle de la mission du nouvel émissaire international pour la Syrie, Lakhdar Ibrahimi, dans le but d’ouvrir la voie au dialogue pour que les Syriens décident eux-mêmes de leur sort.

http://www.lorientlejour.com/category/Derni%C3%A8res+Infos/article/775866/Berry_redoute_%22un_nouveau_Sykes-Picot%22_dans_la_region.html