Aller à…
RSS Feed

L’impérialisme à l’oeuvre


Jeudi 15 novembre 2012

L’impérialisme à l’oeuvre

http://files.newsnetz.ch/bildlegende/84514/1050946_pic_970x641.jpg

Jerusalem, 15 novembre 20h30

 

Que vite les peuples reprennent la main.


Demain entre ceux qui parleront des islamistes, des sionistes, et de tous les « istes convoqués pour aider à la diversion,  peu parleront de ces capitalistes qui tirent les ficelles avec des pratiques qui ont un nom : il s’agit d’une nouvelle phase d’intervention impérialiste.

 

En échec en Syrie, en difficulté en Afrique subsaharienne, dans l’impossibilité d’imposer ses vues via ses Talibans et éventuellement contre eux, les impérialistes voyant leur tentatives échouer via la Turquie se redéploient à partir de leur expérience et pratiques de base. Ils reviennent sur le coeur de l’abcès qu’ils ont créé pour s’installer durablement sur les routes géostratégiques du moyen orient.

 

C’est le rôle du gouvernement israëlien. 

 

Pour cela, via la passivité de l’Otan, ils lui lachent la brides. Ils poussent à la guerre qui suivra celle du pétrole : celle de l’eau conforté avec ce soutien à Israel sous controle (protection?)  des casques bleus dans son occupation du Golan et le blocus gigantesque du camp d’internement qui concentre dans un ghetto insupportable des milliers de familles à Gaza. 

 

Pour mener à bien ses visées hégémoniques, le gouvernement israëlien à besoin de fortifier ses soutiens dans l’Otan lesquels mesurent l’aubaine pour leur plan contre l’Iran et l’encerclement polico militaire d l’Inde et de la Chine.

 

Belle occasion aussi pour l’UE de faire taire les colères locales au nom d’une menace qualifiée d’islamiste, menace fomentée par les meilleurs soutiens à la politique de l’UE parmi les états du moyen orient et d’Afrique.

 

Israël en profite pour accentuer son élimination des populations historiques de Palestines. Les palestinien mais aussi les bédouins et colonise à marche forcée  et à coup de meurtres ciblés ou de masse des populations en états de légitimes défense. Celle-ci n’ont aucun espoir à attendre de l’ONU tant celle si  laisse volontairement violer ses résolutions. Le premier ferment de guerre le voila.

 

Dans ce cadres là, habiller de qualificatifs communautariste ou religieux les pratiques impérialistes revient à lui servir sur un plateau les outils de division dont il a besoin pour mener sa guerre contre les peuples pour assurer la domination des multinationales quelques en soient les bases territoriales de départ.

 

Le sionisme, l’islamisme, le traditionalisme intégriste chrétien ou les sectarismes bouddhistes ou mormons sont (comme d’autre pas cités ici mais qui sont du mêmes tonneau) à combattre comme ferment de haine, de rejet. Pour autant, les appareiller à l’impérialisme édulcore la responsabilité première de celui-ci qui alimente les tensions au moyens de ces germes qu’ils sait cultiver avec autant de talent que d’expérience.

 

C’est toujours la question du doigt et de la lune: attention qu’à ne fixer que le doigt de ne pas voir ni la lune ni les missiles qui traversent le champs de vision pour profiter de la lumière de la lune afin d’aller semer terreur et confusion.

 

http://p0.storage.canalblog.com/01/60/639703/65505094.jpg

http://1.bp.blogspot.com/-B6woeoVRA20/UIBnmbRglQI/AAAAAAAABZk/RtvluTTZGzg/s1600/20061229_072257_Missile_test_ir.jpg

 

Israël est le porte avion de l’impérialisme, il n’est pas seul, le Quatar, l’Arabie colonisé par la famille Saoud le sont tout autant.

 

 

 

 

Le pire serait de laisser proliférer les qualificatifs en ignorant la cause générique et ainsi de tomber (ce que certains semble chercher soit par honte des relents idéologiques nauséabonds, soit par délectation) dans les raccourcis racistes anti juif ou anti arabe.

 

Pourquoi se refugier dans de telles circonlocutions ? Un état belliqueux et hors du droit international n’est pas une entité mais un états qui est dans sa posture étatique d’oppresseur dans et hors de ses frontières. Parle-t-on d’entité étatsuniennes ou des USA pays capitaliste fer de lance de l’impérialisme ? Cela vaut pour Israêl comme pour les principautés et émirats, entitées  féodales s’il en est.  

 

Quand les Etats Unis et ses alliés coalisés rasent l’Irak et détruisent totalement un pays, ce ne sont pas des entités qui sont en cause du point de vue de la représentation internationale.

 

Quand la France agresse la Libye, bombarde les villes et installations ce n’est pas une entité française au comportement colonialiste mais bien la France impérialiste qui renoue avec son passé colonial.

 

Si cela ne rend pas plus sympathique les régimes syriens, iranien ou autres, cela permet de mesurer vers où l’aventurisme masqué d’oripeaux confessionels taillés sur mesure tente d’entrainer les peuples.


Il y a péril pour la paix, il y a urgence que s’exprime la solidarité au peuple palestinien qui est encore une fois en première ligne pour recevoir les coups partant du porte avion ancré à Tel Aviv et autorisés par l’Otan tout comme il y a la même urgence de faire connaitre et exprimer notre solidarité aux pacifistes israeliens, aux démocrates traqués des émirats.


http://www.sudouest.fr/images/2012/11/16/les-bombardements-ont-touche-gaza-ce-vendredi-matin_968608_460x306.jpg