Aller à…
RSS Feed

Marwan Barghouti est en tête de la liste des échanges de prisonniers, selon le Hamas


Publié par Gilles Munier sur 24 Juin 2021, 07:02am

Catégories : #Palestine, #Gaza, #Hamas

Revue de presse : AFPS (21/6/21)*

Le Hamas a déclaré qu’il donnerait la priorité à la libération de Marwan Barghouti, haut dirigeant du Fatah, dans tout accord d’échange de prisonniers avec Israël. Cette déclaration a été faite à l’issue d’une réunion entre le chef du bureau politique du Mouvement de la résistance islamique palestinienne, Ismail Haniyeh, et Fadwa Barghouti, l’épouse de l’homme de 62 ans qui entame sa vingtième année de détention dans une prison israélienne.

Haniyeh s’est entretenu avec l’épouse de Barghouti en présence de plusieurs dirigeants éminents du mouvement au début du mois au Caire. Une source haut placée du Hamas, qui était présente à la réunion, a déclaré à Al-Monitor que Haniyeh avait fait de la libération de Barghouti une priorité. Fadwa Barghouti a reçu l’assurance que son mari serait en tête de liste dans tout futur accord d’échange de prisonniers avec Israël.

Selon la source, qui s’est exprimée sous couvert d’anonymat, Haniyeh et les responsables égyptiens ont discuté de la possibilité d’un nouvel accord avec Israël. Les médiateurs égyptiens estiment que le moment n’est pas encore venu d’avancer dans les pourparlers avec les Israéliens, et ont suggéré de reporter la question jusqu’à ce que le nouveau gouvernement se mette au travail.

Il n’est cependant pas du tout certain que le gouvernement dirigé par le nationaliste d’extrême droite Naftali Bennett soit ouvert à un échange de prisonniers. Il est encore plus extrême que son prédécesseur, Benjamin Netanyahu.

« Je pense que le nouveau Premier ministre israélien, qui est connu pour dire que les terroristes doivent être tués et non libérés, sera plus prudent quant à la conclusion d’un accord d’échange qui pourrait entraîner la libération de prisonniers qui ont un passé d’opérations militaires planifiées ayant tué de nombreux Israéliens », a déclaré Talal Oka du journal Al-Ayyam.

Le Hamas affirme détenir quatre soldats israéliens qui ont été capturés lors de l’assaut israélien de 2014 contre la bande de Gaza, au cours duquel plus de 2 200 Palestiniens ont été tués et plus de 17 000 ont été blessés. Israël remet toutefois ce chiffre en question. Il continue également de détenir 4 500 Palestiniens dans ses prisons.

Barghouti est considéré comme le successeur naturel de Mahmoud Abbas, 85 ans, et comme la personne idéale pour unir les factions politiques palestiniennes. Selon de récents sondages, il est le dirigeant palestinien le plus populaire, ce qui signifie qu’il aurait de bonnes chances de remporter une élection présidentielle. Mais cela pourrait jouer contre lui. Ses détracteurs affirment que l’un des moyens dont dispose Israël pour maintenir son occupation brutale est de garder les Palestiniens divisés politiquement et géographiquement.

*Source et traduction: AFPS

Version originale : Middle East Monitor

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x