Aller à…
RSS Feed

Mobilisation pour la dissolution de TOUS les groupes fascistes !



> http://www.europalestine.com/spip.php?article8367

jeudi 6 juin 2013
 De nombreuses organisations s’émeuvent, à juste titre, du meurtre d’un jeune militant anti-fasciste par des groupes d’extrême-droite et demandent leur dissolution. Nous nous joignons à cette exigence mais en soulignant qu’il serait coupable de ne pas réclamer en même temps la dissolution de groupes tout aussi dangereux et violents, comme la LDJ (« Ligue de Défense Juive »), qui se vantait sur son site ce mardi d’avoir laissé un jeune dans le coma. De même qu’il nous parait impératif d’agir contre les agressions islamophobes qui sont le plus souvent passées sous silence.

 Le MRAP, Le Parti de Gauche,  et d’autres associations appellent à des rassemblements pour exiger la « dissolution immédiate des groupes fascistes » après le meurtre de Clément Méric par des membres des « Jeunesses nationalistes révolutionnaires ».

 Nous leur demandons de ne pas oublier de réclamer la dissolution de la LDJ, groupe également raciste et fasciste, qui ne cesse de se livrer à des agressions physiques très graves et à des « ratonnades » contre les militants de la cause palestinienne. Ceci depuis longtemps et en toute impunité, malgré le fait qu’ils revendiquent et se vantent de leurs violence sur leur site internet.

 Le fait que ces nervis se proclament juifs (tout en commettant leurs agressions y compris le samedi !!) ne doit pas amener les organisations de lutte contre le racisme et le fascisme à occulter le danger permanent qu’ils constituent et les nombreuses personnes qu’ils ont blessées.

 De même, les agressions de plus en plus fréquentes de femmes portant un foulard restent le plus souvent impunies.

 La Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie, rapporte ainsi qu’une jeune fille de 17 ans portant un foulard agressée par deux individus en blousons noirs à coups de poings et pieds le 20 mai dernier à Argenteuil (95). Traitée de « sale arabe » et de « sale musulmane », ses agresseurs lui arrachèrent son foulard.

 « Etonnamment, la police n’a pas jugé utile de prendre des photos des traces de coups et d’hématomes sur le visage et le corps de la plaignante. Et plus grave, la Municipalité d’Argenteuil a dépêché des émissaires pour dissuader la famille de parler de cet acte ignoble, prétextant le risque d’émeutes en banlieue. Ni la Mairie, ni la Police n’ont accepté de visionner les images de vidéo surveillance, qui selon eux seraient floues et inexploitables ! », relate le CCIF dans un communiqué.

 Ceci est d’autant plus grave qu’une de ses amies, avait été attaquée à coups de cutter dans la même commune, quelques mois plus tôt, avec aucun résultat et aucune arrestation, comme dans la plupart des agressions et profanations islamophobes, souligne-t-on de même source.

 Alors exigeons l’arrestation, une traduction devant la justice et la dissolution de toutes les bandes fascistes qui font régner la terreur en france !

> CAPJPO-EuroPalestine

 

 Cordialement,

> Belkacem