Aller à…
RSS Feed

Nasrallah affirme que le drone abattu en Israël appartient au Hezbollah


Nasrallah affirme que le drone abattu en Israël appartient au Hezbollah
Le secrétaire général du Hezbollah, a affirmé jeudi soir que le drone abattu samedi dernier en Israël appartient au parti chiite libanais.

« Nous avons effectué une opération très importante dans l’histoire de la révolution libanaise contre l’Etat sioniste », a assuré Hassan Nasrallah lors d’une intervention télévisée. « Nous revendiquons cette opération », a-t-il ajouté, tout en affirmant ne pas vouloir révéler des informations « techniques » à ce sujet.

Il a également indiqué que le drone a décollé des territoires libanais, sans préciser de quelle région. « Le drone a traversé des centaines de kilomètres sans aucun obstacle ni problème technique, a dit le chef du Hezb. L’avion a traversé la mer et pénétré Israël via les territoires palestiniens occupés. Il a pu survoler des sites israéliens sensibles avant d’être intercepté et abattu au-dessus du réacteur nucléaire de Dimona ».

L’appareil a été détruit par les forces israéliennes à proximité de la Cisjordanie après avoir survolé le territoire d’Israël sur 55 kilomètres, avaient affirmé les autorités israéliennes.

« Ce drone n’est pas de fabrication russe mais iranienne et assemblé par des techniciens du Hezbollah », a encore affirmé Hassan Nasrallah. « Les Libanais doivent être fiers de cette opération », a-t-il poursuivi.

« La possession d’une telle capacité aérienne est une première dans l’histoire des mouvements de résistance (contre Israël) au Liban et dans la région », a-t-il ajouté.

« Ce n’est la première fois (qu’un drone est envoyé) et ce ne sera pas la dernière fois. Nous pouvons parvenir à toutes les zones » en Israël, a encore prévenu M. Nasrallah.

A Jérusalem, interrogé par l’AFP, un haut responsable israélien a affirmé sous couvert de l’anonymat que « le fait que les armes du Hezbollah proviennent d’Iran ne saurait surprendre personne ».

Juste avant l’intervention de Hassan nasrallah, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait affirmé que l’appareil abattu samedi appartenait au Hezbollah.

Selon un communiqué diffusé par ses services, Netanyahu a déclaré lors d’un déplacement à la frontière Sud du pays qu’Israël défendrait ses frontières « avec détermination » comme cela a été le cas « ce week-end lors de cette tentative du Hezbollah ». « Nous continuerons à agir agressivement contre toutes les menaces », a-t-il ajouté.

L’agence d’informations Ynet, qui ne cite pas de source, avait affirmé dimanche dernier que « le Hezbollah a lancé ce drone. Il se peut même que des Iraniens aient actionné son système de lancement et de guidage, et il est apparemment de fabrication iranienne ». Toujours selon Ynet, « le lancement d’un tel appareil sur une telle distance nécessite des moyens avancés que le Hezbollah ne possédait pas jusqu’ici ».

En juillet 2006, l’armée israélienne avait abattu au-dessus des eaux territoriales israéliennes un drone du Hezbollah qui n’était pas armé ni chargé d’explosifs. Le 12 avril 2005, un autre avion sans pilote du Hezbollah avait réussi à survoler une partie du territoire du nord d’Israël sans être abattu.

Pas de combattants du Hezb en Syrie

Concernant la Syrie, le chef du Hezbollah a affirmé jeudi soir que son parti ne « changera pas sa position » en faveur du régime de Bachar el-Assad. « Nous n’avons pas honte de nos positions », a-t-il dit lors de son intervention télévisée, démentant les informations faisant état d’une présence militaire du parti chiite libanais en Syrie. « Nous n’avons pas jusqu’à présent combattu aux côtés du régime. Le régime ne nous l’a pas demandé et aussi, qui dit qu’agir ainsi serait dans l’intérêt du Liban ? », a déclaré Hassan Nasrallah.

http://www.lorientlejour.com/category/%C3%80+La+Une/article/782306/Nasrallah_affirme_que_le_drone_abattu_en_Israel_appartient_au_Hezbollah.htmlhttp://www.lorientlejour.com/category/%C3%80+La+Une/article/782306/Nasrallah_affirme_que_le_drone_abattu_en_Israel_appartient_au_Hezbollah.html