Aller à…
RSS Feed

Nasrallah : la normalisation des relations israélo-arabes vise à faire désespérer les Palestiniens


par lecridespeuples

Entretien annuel du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, avec la chaîne TV iranienne arabophone Al-Alam, le 8 février 2022.

Source : video.moqawama.org

Traduction : lecridespeuples.fr

Transcription :

Journaliste : […] Venons-en maintenant à la Palestine. Aujourd’hui, nous assistons à une escalade dans les agressions sionistes contre les Palestiniens, contre le peuple palestinien, que ce soit dans le Néguev, dans le quartier de Cheikh Jarrah [à Jérusalem], les plans de démolition, de colonisation, les agressions, les arrestations… Et aujourd’hui, il y a eu un événement (tragique), à savoir le martyre de trois membres des Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa, tués par les balles de l’occupant israélien à Naplouse. Que peut-on dire quant à cette situation ?

Les forces d’occupation israéliennes attaquent brutalement les #Palestiniens qui manifestaient pacifiquement pour défendre leurs terres contre une saisie illégale, dans le village d’Al-Atrash dans le Neguev.#ApartheidIsrael https://t.co/N9gc83nGG4

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) January 12, 2022

Hassan Nasrallah : Premièrement, je tiens à m’adresser aux familles de ces martyrs, et aux dirigeants des Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa, à la fois pour leur présenter, comme nous le faisons toujours dans ces circonstances, mes condoléances pour la perte de ces êtres chers, et mes félicitations pour l’honneur du martyre. C’est un événement très douloureux, la manière dont ils ont été exécutés, etc. J’ai vu la vidéo aujourd’hui.

Les 3 martyrs palestiniens de Naplouse assassinés par les forces d’occupation: Ashraf Mubaslat, Adham Mabrouka, Mohammad Dakhil

Selon nos médias, ils ont été « tués par des tirs israéliens », comme par accident ou dans une fusillade

Non

Ce sont des exécutions extra-judiciaires ! pic.twitter.com/R5stnnh602

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) February 8, 2022

Journaliste : Ils ont été tués dans leur voiture.

Hassan Nasrallah : Oui. C’est une agression claire de la part des Israéliens. Quoi qu’il en soit, cela advient dans le contexte général (d’agressions israéliennes) constaté depuis un certain temps. Aujourd’hui, le gouvernement ennemi, le chef du gouvernement actuel veut surenchérir sur les actions de Netanyahou. Tout propos au sujet de nouvelles négociations politiques israélo-palestiniennes est complètement déplacé. Même l’idée de solution à deux États n’est plus à l’ordre du jour. Bennett déclare que s’il doit y avoir des négociations, si quelqu’un veut imposer des négociations à Israël sur une solution à deux États, il n’hésitera pas à faire tomber le gouvernement. Il affirme son rejet catégorique qu’un seul pas soit fait dans cette direction sous son mandat.

Les forces d’occupation israéliennes ont brutalement agressé et frappé une jeune Palestinienne dans le quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est occupée.#ApartheidIsrael #NettoyageEthnique https://t.co/vmJ5aPbYk9

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) May 5, 2021

Bien sûr, (le conflit israélo-palestinien) ne fait pas partie des priorités des États-Unis, qui sont accaparés en Ukraine, en Chine, (aux négociations sur le nucléaire iranien) à Vienne et ailleurs, et même si les questions de la Palestine et des négociations israélo-palestiniennes est présente sur la liste (de leurs dossiers courants), c’est en toute fin de liste. Oui, tout ce que le gouvernement ennemi veut de l’Autorité Palestinienne (AP), c’est la coopération sécuritaire, contre un peu d’argent afin que l’AP reste bien disposée à l’égard d’Israël. Il n’y a rien d’autre, rien de plus que ça.

Le journal israélien Maariv révèle que des responsables du Fatah et de l’Autorité Palestinienne ont accepté de participer à la traque des 6 évadés du Guantanamo israélien, célébrés comme des héros dans tout le monde arabo-musulman.

Ces ignobles collabos ne se cachent même plus. https://t.co/CXnL31L0yg

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) September 10, 2021

Au niveau politique, l’AP, ses responsables et ses dirigeants annoncent tous qu’ils sont dans une impasse totale (avec Israël). Lorsque l’impasse politique est totale, cela ne peut que renforcer —et non pas fonder car il existe déjà— le choix de la Résistance, pour faire pression sur Israël en le combattant, surtout qu’il continue à s’approprier les terres (palestiniennes), à coloniser (les territoires occupés) et à judaïser Al-Quds (Jérusalem), construisant des milliers d’unités résidentielles autour d’Al-Quds et sur les collines avoisinantes, Israël continue à opprimer et arrêter toujours plus de Palestiniens, il persécute les prisonniers, cause qui tient beaucoup à cœur aux Palestiniens, il continue à démolir les maisons. Et ce sont les Palestiniens qui doivent détruire leurs propres maisons (sous peine de fortes amendes), ce n’est pas Israël qui le fait.

« On en construira une autre, meilleure que celle-là » dit une mère à son enfant pour le consoler alors que les forces israéliennes démolissent leur maison en Palestine ce matin.

COMMENT POUVEZ-VOUS JUSTIFIER CELA ?!#ApartheidIsrael https://t.co/8V5EbK73Oz

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) December 29, 2021

« Ne pleure pas Baba »

La jeune Palestinienne Ruqayya réconforte son père, Mohammad al-Husseini, alors que la famille se prépare à démolir sa maison à Silwan, par ordre de l’occupant usurpateur.#ApartheidIsrael#FreePalestine https://t.co/SOfHMdETlb

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) July 15, 2021

Quoi qu’il en soit, toutes ces données de terrain ne laissent qu’une possibilité au peuple palestinien, quels que soient ses choix et opinions politiques, à savoir la Résistance et la lutte, qui prennent divers aspects, et ce d’autant plus que depuis l’Épée d’Al-Quds (guerre entre Israël et Gaza en mai 2021) à ce jour, en Cisjordanie, il y a un mouvement (de lutte) plus avancé et développé que les années précédentes, qui inquiète (beaucoup) l’ennemi israélien. C’est pour cela que l’occupant devient plus violent. Israël a toujours été violent avec les Palestiniens de Cisjordanie, mais il est devenu encore plus acharné.

Le Palestinien Abdullah Khader a subi une crise cardiaque qui l’a paralysé lors d’un procès devant un tribunal israélien ordonnant la démolition de sa maison à Beit Hanina. Ici, il voit sa maison réduite en décombres et se voit devenir un sans-abri.#ApartheidIsrael https://t.co/mWqFndm8oz

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) December 26, 2021

La maison de Montaser al-Shalabi (qui est un prisonnier palestinien dans les geôles de l’occupation) a été démolie. Cet homme a travaillé, économisé pour construire cette maison et soudain la force d’occupation décide de la détruire…https://t.co/aQVmQR31EU

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) July 8, 2021

Journaliste : L’équation selon laquelle toute agression contre Al-Quds (Jérusalem) est une agression contre l’ensemble de l’Axe de la Résistance est-elle toujours valable ?

Hassan Nasrallah : Bien sûr, même si cela n’a pas été (officiellement) annoncé. Nous en avons discuté avec les principales forces (de Résistance) de la région, et c’est une chose à laquelle nous œuvrons sérieusement et quotidiennement.

Assassiner ici ou là, exproprier ici ou là, assiéger ici ou là n’a rien à voir avec poser la main sur Al-Quds et Al-Aqsa, nos lieux saints, comme le prouve ce qu’a fait Gaza, les engagements pris et tenus par la Résistance à Gaza. Ils étaient sincères et resteront prêts à…

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) May 25, 2021

La Résistance à Gaza a imposé une nouvelle équation : si Israël touche à Al-Quds et Al-Aqsa, c’est Gaza qui rentre en guerre.

Ce que nous devons maintenant imposer, c’est si Israël touche Al-Quds et Al-Aqsa, alors il y aura une guerre régionale !

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) May 25, 2021

Journaliste : Mais il y a également le processus de normalisation, Éminent Sayed. (Le Président israélien) Herzog et (le Ministre de la Défense) Benny Gantz se sont rendus aux Émirats et au Bahreïn, et il y a une forte poussée en direction de la normalisation. Quelles sont les conséquences de ce processus ?

Hassan Nasrallah : Que veut tirer Israël de tout ce processus de normalisation (avec les pays arabes) ? Il veut établir que la Palestine est à lui, que (la légitimité de) son État (est incontestable), que les Palestiniens… Je vous décris là la manière dont réfléchissent les dirigeants israéliens. Ils veulent persuader la communauté internationale, qui reste, d’une certaine manière, attachée à la solution à deux États (indépendamment des frontières de l’État palestinien, de sa viabilité, de sa superficie, de sa contiguïté territoriale, de son droit à la souveraineté, à un espace aérien, à un port, à un aéroport, à une armée, etc., qui est une toute autre question), la communauté internationale reste attaché (du moins nominalement) au principe des deux États ; Israël veut en finir avec l’idée des deux États, établir que cette option est enterrée, et que la solution doit être un État israélien sur toute la Palestine historique, à l’exception de Gaza qu’il « concède » aux Palestiniens pour qu’ils y érigent leur État ; et quant à la part de la Cisjordanie dévolue aux Palestiniens, elle ne doit avoir aucune continuité territoriale, et simplement une auto-administration (sans indépendance), comme une municipalité élargie, rien de plus. Telle est la solution qu’espèrent les Israéliens.

Quant aux réfugiés palestiniens, (dans ce projet israélien), ils sont censés s’établir dans les pays où ils sont et en obtenir la nationalité. En plus de la question de la naturalisation des Palestiniens dans les pays où ils se trouvent, on voit que de nombreux pays du monde essayent d’appâter les Palestiniens pour qu’ils y émigrent, leur promettant la nationalité, un logement, des opportunités de travail, etc., afin que progressivement, leurs enfants et petits-enfants en deviennent des habitants (natifs) et oublient la Palestine. Bien sûr, jusqu’à présent, cela n’a pas fonctionné. Pourquoi ? La principale raison de cet échec est l’attachement des Palestiniens à leur terre, qu’il s’agisse des réfugiés à l’extérieur où de ceux qui résident à l’intérieur de la Palestine occupée. Et pas seulement ceux qui résident en Cisjordanie ou à Gaza, mais même les Palestiniens qui résident dans les territoires occupés en 1948, et au sujet desquels beaucoup considéraient qu’ils avaient normalisé leurs relations avec Israël (ayant acquis la nationalité israélienne) et oublié la cause palestinienne, se sont habitués à l’occupation, et que les nouvelles générations ont renoncé et oublié, l’expérience de l’Épée d’Al-Quds (durant laquelle les Palestiniens des territoires de 1948 se sont massivement soulevés) a démontré le contraire de manière magistrale.

Le soulèvement continue dans les villes occupées en 1948.

Images de Lod#Intifada #Save_Sheikh_Jarrah #GazaUnderAttack https://t.co/TJjUMevih4

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) May 13, 2021

Netanyahu dit aux forces de sécurité qui entrent à Lod qu’elles ont le plein soutien de l’État pour commettre des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité… »

Gaza + la Palestine de 1967 et de 1948 sont soulevées contre #ApartheidIsrael ! https://t.co/UVpepdNhQv

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) May 16, 2021

Les Palestiniens se soulèvent non seulement en Cisjordanie (territoire occupé en 1967) mais même dans les territoires de 1948 (ici Kafr Kana).

Israël répond par les balles réelles, faisant couler le sang dans la ville où Jésus aurait transformé l’eau en vin. https://t.co/gGXyHlFToT

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) May 14, 2021

Le projet d’Israël est que les choses avancent dans la direction de la normalisation, de sorte qu’en normalisant ses relations avec les pays arabes, et en tissant avec eux des liens économiques, politiques, diplomatiques, etc., le peuple palestinien se retrouve seul et isolé, incapable de faire quoi que ce soit ; Israël lui ouvrira alors des portes, et comme l’a dit Trump au sujet de l’Accord du Siècle, les Palestiniens n’auront plus d’autre choix que d’accepter les miettes qu’on leur offre. Mais la réalité est qu’il ne se trouve pas un seul Palestinien qui puisse accepter les miettes qu’offre Israël. Israël joue cependant la carte du temps, du désespoir, du découragement. Et c’est là qu’Israël espère tirer profit de la normalisation. Bien sûr, si l’entité sioniste s’imagine que via la normalisation, elle pourra créer une alliance militaire pour combattre l’Axe de la Résistance, elle se fait des illusions. Bien au contraire, comme je l’ai mentionné au début de notre entretien, militairement, ces pays constituent un fardeau pour Israël et les Etats-Unis, et en aucun cas une aide. (Loin de constituer un renfort, les monarchies du Golfe) ont besoin de protecteurs, de défenseurs, de soutiens (pour que leur régime subsiste). C’est pourquoi, à mes yeux, la véritable menace que représente la normalisation (des relations israélo-arabes) est le risque de faire parvenir le peuple palestinien au désespoir, au découragement, de sorte que soit il renoncera complètement à sa cause, soit il acceptera les miettes qu’on lui propose. Et Israël instrumentalise la normalisation à cet effet. Ils en parlent souvent au peuple palestinien. Même dans les manifestations qui se produisent parfois à Al-Quds (Jérusalem) ou à Al-Khalil (Hébron), on voit des colons israéliens venir et crier aux manifestants palestiniens dans des mégaphones « Les Arabes vous ont vendus. Nous sommes (accueillis) à Dubaï, nous sommes (accueillis) à Manama, et demain nous serons (accueillis) à Riyad, etc. » Tout cela s’inscrit dans cette bataille.

La honte absolue.

Le monarque émirati accueille le Président israélien.

Heureusement que le #Yemen a sauvé l’honneur du monde arabo-musulman en frappant Dubaï & Abu Dhabi (légitime défense) pendant la visite, au point que les services israéliens ont appelé Herzog a fuir… https://t.co/xk4EaT1iZV

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) January 31, 2022

L’objectif principal de la normalisation est que le peuple palestinien finisse par se désespérer, se décourager, qu’il déprime, qu’il se sente complètement vaincu et renonce à sa cause. Mais face à tous ces efforts israéliens, le peuple palestinien reste fermement attaché à sa cause, persévérant, continue à faire des sacrifices, au point qu’il mérite le nom de peuple de Titans. C’est vraiment un peuple titanesque.

Et face aux efforts israéliens, notons également que les peuples arabes (restent massivement attachés à la cause palestinienne). On nous raconte par exemple qu’il y a des Tweets arabes qui soutiennent la normalisation. Mais c’est à voir. Car il y a des armées électroniques (stipendiées). On voit dans des documentaires des images de grandes salles, que ce soit en Arabie Saoudite, dans les Émirats où que sais-je encore, ou des milliers d’étudiants sont assis devant un ordinateur et œuvrent à fabriquer des vagues d’opinion fictives selon lesquelles des milliers, des centaines de milliers ou des millions de personnes soutiendraient telle idée, alors que ce sont des ordres du pouvoir.

Après que les Saoudiens ont tweeté aujourd’hui en soutien à la Palestine et contre Israël, l’armée électronique de Mohammad bin Salmane a lancé une attaque puissante pour faire de « La Palestine n’est pas ma cause » le hashtag numéro un en langue arabe. https://t.co/J6WPNZ1b0m

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) May 12, 2021

Jusqu’à présent, il n’y a aucun signe de normalisation des relations israélo-arabes au niveau populaire. Et au Bahreïn, il y a même des manifestations (massives) contre la normalisation. Et si le régime bahreïni autorisait le peuple à manifester son opinion, même la partie du peuple qui n’est pas fondamentalement opposée à la monarchie sur le plan de la politique intérieure, on verrait des manifestations plus massives encore dans les rues du Bahreïn contre la normalisation.

Un enfant reçoit une balle de caoutchouc en pleine tête. Il perdra son oeil.

Il ne représentait aucun danger. Il était simplement au mauvais endroit (une épicerie à Hébron), au mauvais moment (sous l’occupation israélienne).

Le quotidien de tout Palestinien depuis 1948. https://t.co/SjaBXUO3AF

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) April 10, 2021

Aux Émirats, on entend qu’unetelle veut étudier dans une université israélienne, qu’untel et untel se sont rendus en Israël… Mais c’est très limité. Même aux Émirats, personne n’a apporté de preuve que le peuple émirati, que ce soit de tel ou tel émirat, accepte ou soutienne la normalisation. Mais même en supposant que le peuple émirati l’aurait acceptée, ce n’est pas le cas du peuple du Bahreïn, ni de la société saoudienne (indépendamment des différends politiques qui nous opposent à eux), ni même des peuples égyptien, jordanien, de l’Afrique du Nord, du monde musulman, l’Indonésie, la Malaisie, l’Afghanistan, l’Iran, l’Irak, le Pakistan, l’Inde… Quoi, il faudrait croire que le peuple arabo-musulman se limite aux Émirats et au Bahreïn ? Chaque peuple et chaque pays a son importance (plus ou moins grande au sein du monde arabo-musulman), que chacun reste à sa place !

Gaza se soulève.

La Palestine occupée en 1967 se soulève.

La Palestine occupée en 1948 se soulève.

Et dans cette vidéo, la Jordanie se soulève.

Les dirigeants corrompus ont beau normaliser, jamais les peuples arabes n’accepteront Israël !#GenocideinGaza #TerroristIsrael https://t.co/0OzrxNDBik

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) May 14, 2021

De même, face à tous ces efforts israéliens, il faut prendre en compte quelque chose de très important, qui a été exprimé par des sportifs, des artistes, des entreprises, qui ont refusé catégoriquement toute normalisation ou même reconnaissance d’Israël. Nous avons vu de jeunes hommes et de jeunes femmes, des personnes âgées et des tous-petits, arabes et/ou musulmans, exprimer cela. Par exemple, le plus grand espoir d’un jeune sportif est d’obtenir une médaille d’or dans telle compétition internationale. Mais s’il doit affronter un Israélien sur le parcours, il se retire de la compétition, par égard pour la Palestine. Telle est la vérité. Les fausses campagnes arabes pro-israéliennes qu’on voit sur les réseaux sociaux ne sont que de la duperie. Il y a quelques jours, au Liban, nous avons honoré ces figures qui refusent toute reconnaissance d’Israël, car nous éprouvons pour eux (et pour ceux qui leur emboîteront le pas à l’avenir) le plus grand respect et la plus humble révérence, car ce sont de nobles et véritables Résistants.

Suspendu 10 ans des compétitions officielles : c’est le sort du judoka Fethi Nourine. L’Algérien avait déclaré forfait lors des JO de Tokyo pour ne pas affronter l’Israélien Tohar Butbul, en soutien aux Palestinien·ne·s. Son entraîneur, Amar Benikhlef, écope de la même sanction. pic.twitter.com/NVdm7SJsHz

— AJ+ français (@ajplusfrancais) September 9, 2021

L’Iran est banni des compétitions de judo pour 4 ans car il ordonne à ses athlètes de ne pas combattre les Israéliens (quitte à perdre exprès pour éviter de se retrouver face à eux).

L’Iran ne reconnaîtra jamais Israël. Sa dignité lui a déjà coûté beaucoup plus cher que ça ! https://t.co/PSAXqO2sss

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) April 29, 2021

Journaliste : L’Algérie a également pris une position remarquable en refusant à l’entité israélienne le poste d’observateur au sein de l’Union Africaine. Cette position est également à inscrire dans l’opposition à la normalisation.

Hassan Nasrallah : C’est une position très louable, et c’est ce à quoi on s’attendait de la part d’un pays comme l’Algérie, qui a une position forte sur la question palestinienne. En dédiant le sommet à la Palestine, l’Algérie a embarrassé pour les pays arabes normalisateurs. Les efforts de l’Algérie pour unir les factions palestiniennes, avec des délégations qui se sont rendues à Alger et ont commencé à tenir des rencontres dans cette perspective, etc., tout cela constitue un retour d’un grand, important et influent pays arabe, à savoir l’Algérie, dans le dossier palestinien. La position algérienne au sein de l’Union Africaine était très forte, et on peut bâtir de grands espoirs dessus pour la suite.

Honte sans nom pour le régime marocain: normalisation des relations avec #ApartheidIsrael et signature d’un accord militaire.

Fierté du peuple indigné: regardez le nombre et la nervosité des gardes du corps de Gantz ! Dans un bâtiment officiel marocain!https://t.co/hrKhM6TgCQ

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) November 24, 2021

Les médias hébreux soulignent que l’Algérie a fêté sa victoire face au Maroc en brandissant le drapeau palestinien.

Le Maroc est le 1er pays arabe à conclure un accord militaire avec Israël, ne se contentant pas de normaliser ses relations et de reconnaitre l’entité usurpatrice. https://t.co/Fm0QXmhdAE

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) December 11, 2021

De même, les efforts déployés par l’Algérie sur la question syrienne, pour rétablir les relations et réinstaller la Syrie au sein de la Ligue arabe sont également une position importante et forte. Cela signifie que le monde arabo-musulman recèle encore beaucoup de bienfaits (au niveau des gouvernements). Quant au niveau des peuples arabo-musulmans, personnellement, je tiens à t’assurer que cette normalisation ne marchera jamais, malgré toute la propagande mensongère qu’on peut voir sur les chaines TV et avec les armées électroniques sur Internet. Car au niveau des gens du commun, des véritables individus de chair et d’os (par opposition aux bots et mercenaires stipendiés), partout dans le monde arabo-musulman, la normalisation n’est qu’illusion et mirage, et ne parviendra à aucun résultat. Comme je l’ai dit, tout cela ne sert véritablement qu’un seul objectif, à savoir faire désespérer le peuple palestinien, mais cela ne se produira jamais, avec la grâce de Dieu. […]

Pour soutenir ce travail censuré en permanence (y compris par Mediapart) et ne manquer aucune publication, faites un don, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter. Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter, Facebook, Youtube et VKontakte.
lecridespeuples | 14 février 2022 à 0 h 16 min | Catégories : LE CRI DES PEUPLES | URL : https://wp.me/pb3JpA-3Ha

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x