Aller à…
RSS Feed

Nos Ados, le Monde et la ville Hatay !


Nos Ados, le Monde et la ville Hatay !
simone lafleuriel-zakri
14/02/2014

Lettre que j’ai envoyé au Monde à la suite de ma lecture de leur article du jeudi 13:2:14  » page 10 : » le périple de deux ados et etc… »

A la rédaction et Mesdames, messieurs :

Comme tant d’autres médias qui ne connaissent même pas l’histoire turco-syro- française du temps des Mandats – du Français en particulier au cas où vous ne seriez pas au courant aussi de cette période l’autre étant Anglais ! -, Hatay est une province et NON une ville comme vos journalistes mais comme aussi ceux de France24 et tant d ‘autres veulent le faire accroire avec leur habituelle et ignorante suffisance. Et donc ils ne daignent même pas se renseigner et se copient les uns les autres
C’ est à propos de votre article sur ces deux « ados » partis de France et dont l’article du Monde  » le périple des deux adolescents » (ceux de Toulouse) raconte le voyage heureusement très minable de ces deux jeunes jusqu’à la frontière turco-syrienne puis de la  » ville d’Hatay  » à 40 kilomètres (sic) de la frontière vers Idlib, en Syrie.
Hatay est l’ex province : « mohafazat » : département en Syrie et  » liva en prononciation turque et « sandjak idem du turc », d’Alexandrette. C’est la partie sud-est tout aussi généreusement donnée par la France mandataire de la Syrie peu d’année avant l’indépendance syrienne acceptée par la France mandataire d’ailleurs avec gros regret et après avoir copieusement bombardée Damas ! C’était notre ultime cadeau des parties de la Syrie et cette dernière aux Kémalistes qui par ailleurs nous trouvaient imbéciles ( voir archives) :
Le cadeau fait suite à une ultime affaire de décisions cyniques des mandataires :
la célèbre question d’Alexandrette : du mohafazat devenu le Hatay donc, débute au moins dès les années 1921 et dans la volonté des Turcs de faire renaître le Pan Touranisme et de la décision de la France de bien se faire voir des Kémalistes qui jouent de l’arrivée de la 2e guerre mondiale et des alliances à préparer !
Et pour votre journal : une note d’un ouvrage de 1938 sur la question qui traîne encore (‘fin en 1939) :
« Nous avions perdu la Cilicie, Alexandrette, et remis pour des dizaines de millions de matériel-pour rien- – pas même pour l’honneur, car, de ce jour, nous avions perdu la face en Orient ( Archive et en fait la France avait remis aux Turcs  » « , armements fusils,chevaux avions, 2000mitrailleuses et etc) pour contrer les Anglais et dans la même période laissé aux Anglais, Mossoul et son pétrole… mais toute l’affaire est en fait due à des découvertes de pétrole y compris dans la région d’Alexandrette et comme….aujourd’hui pétrole et gaz !))
Mais bon je ne vais pas vous expliquer cette histoire complexe et très peu glorieuse pour les mandataires qui ont leurs clones d’aujourd’hui : Hollande Cameron et….les USA !)
D’ailleurs au Monde comme à l’Elysée il vous suffit de REFAIRE le Moyen Orient à notre façon ex mandataire sans s’embarrasser de détails y compris sur les toponymes.

Bref: prière de préciser à vos spécialistes journalistes de cette région frontalière Syrie-turque que il y a bien un aéroport Hatay mais qui dessert la grande et célèbre ville Antioche !

D’ailleurs vous nous dites que les ados finissent par se retrouver à Idlib, et avec des étrangers en majorité Tchétchènes, Kasakhs, Tunisiens…et pas mal de francophones dont ces deux ados interrogés disent qu’ils sont en fait des « voyous » ! Ces deux ‘jihadistes » s’ennuient , ne peuvent même pas jouer avec leurs vidéos, font repas, vaisselle…et trop de prières ont froid et à la fin décident de retourner chez papa-maman ! et s’en vont sans qu’on apprenne d’ailleurs comment ils sont repartis vers la Turquie
Ailleurs, l’article raconte sans que vous y trouviez à redire qu’ils sont accueillis dans des maisons vidées (sic) de leurs habitants ( bien Syriens eux et dépossédés et terrorisés mais cela ne vous vient pas à l’esprit de le préciser!). Et donc .ces ados » .de passage disent être dans les environs d’Alep, logés dans les maisons avec jardin et piscine. En effet les maisons de mes amies franco et belgo-syriennes elles, mariées depuis de années à des médecins syriens et qui ont tout perdu de leurs biens et travail et vie même…abritent en effet de force et l’une avec drapeau al Qaida en effet sur sa terrasse ces  » jeunes rebelles digne sde notre indulgence parce que, simplets et au cerveau lavé ! « . Ils passent aussi chez moi quand ils sont de passage à Alep…Et toutes les maisons des Syriens sont aussi pillées ! Mais bon ! Si encore ils savaient bien faire le ménage (sic)
.Et si l’un d’eux déclare que l’ASL et ces Jihadistes sont des voyous, c’est sûr… Il ne vous est pas venu non plus à l’esprit de dire que, en Syrie, Alep : quartier de Hamdaniyé comme dans d’autres villes (dont Deraa) des manifestations importantes se déroulent de la population excédée contre ces jihadistes… Si vos journalistes voulaient bien tendre l’oreille en direction de ces populations syriennes que vous ignorez et si vous parliez un peu l’arabe vous auriez compris que les Alépins crient : L’armée libre (jeich hour) des voleurs ‘arami) nos voulons l’armée « nizami »
Mais bon le Monde, Libération et tous ces journaux endettés le sont aussi parce que vous désinformez sans vergogne les faits quand il s’agit de cette région ! Nous sommes de plus en plus nombreux à être sans illusion et c’est bien pour cela que en plus votre ignorance crasse et prétentieuse me fait maintenant rire !

Avec mes remerciements pour votre attention et salutations excédées ….