Aller à…
RSS Feed

On se demande bien QUI la France veut armer !


– 20 novembre 2012 –

lundi 19 novembre 2012, par Visiteur

DOmai68

L’Union européenne a annoncé lundi 19 novembre 2012 qu’elle considérait la Coalition nationale de l’opposition syrienne comme des « représentants légitimes » du peuple syrien ; alors même que les deux plus importants groupes islamistes armés, Liwaa al-Tawhid et Front al-Nosra, qui combattent à Alep contre l’armée régulière syrienne, ont annoncé leur rejet de ladite « Coalition ». On se demande bien QUI la France veut armer !

L’UE reconnaît la Coalition nationale de l’ opposition syrienne

http://french.news.cn/monde/2012-11/20/c_131985513.htm

Publié le 2012 | French. News. Cn

BRUXELLES, 19 novembre (Xinhua) — L’ Union européenne (UE) a annoncé lundi qu’elle considérait la Coalition nationale de l’opposition syrienne comme des « représentants légitimes » du peuple syrien.

Il s’agit d’une des conclusions sur la Syrie à l’issue d’une réunion des ministres des Affaires étrangères de l’UE lundi à Bruxelles.

« L’UE salue l’accord conclu le 11 novembre lors de la réunion des groupes d’opposition syriens à Doha et, en particulier, la formation de la Coalition nationale syrienne des forces de l’opposition et de la révolution. L’UE les considère comme des représentants légitimes des aspirations du peuple syrien », lit-on dans un document adopté à l’issue d’une discussion sur la Syrie.

Estimant que « cet accord représente une étape majeure vers l’unité nécessaire de l’opposition syrienne », les chefs de la diplomatie ont exprimé le souhait que la Coalition « continue de travailler sans exclusive en souscrivant aux principes des droits de l’Homme et de la démocratie, avec la participation de tous les groupes d’opposition et de tous les secteurs de la société civile syrienne ».

« L’UE est prête à soutenir cette nouvelle Coalition dans ses efforts et ses relations avec la communauté internationale », poursuit le document.

Le 11 novembre 2012, les principaux groupes d’opposition syriens réunis à Doha, capitale du Qatar, ont annoncé la formation d’une nouvelle coalition nationale et Cheikh Ahmad Maaz Al-Khatib a été élu président de cette entité unie regroupant la majorité des composantes de l’opposition syrienne.

La France et l’ Italie ont été les premiers pays à reconnaître cette coalition comme unique représentant légitime du peuple syrien.


Syrie : Deux des plus importants groupes islamistes rejettent la Coalition

http://www.almanar.com.lb/french/ad…

19-11-2012 – 16:33

Des groupes islamistes armés, notamment les deux plus importants, Liwaa al-Tawhid et Front al-Nosra, qui combattent à Alep, ont annoncé leur rejet de la Coalition nationale syrienne et se sont prononcés pour un Etat islamique, selon une vidéo diffusée sur internet.

« Nous, les factions combattantes sur le terrain de la ville d’Alep et de sa province, annonçons notre rejet du complot que représente ce qu’on appelle la Coalition nationale et nous sommes mis d’accord à l’unanimité sur l’instauration d’un Etat islamique juste », affirme la vidéo.

Parmi les 14 organisations signataires de cet appel figurent notamment Liwa al Tawhid, Front al-Nosra et Kataëb Ahrar Cham. Al-Nosra a revendiqué de nombreux attentats contre le régime en Syrie.

« Nous refusons tous les plans extérieurs, que ce soit les coalitions ou les conseils (faisant allusion au Conseil national syrien) qui nous sont imposés d’où qu’ils viennent », ajoute la déclaration.

Sur la vidéo, apparaissent une trentaine d’hommes assis, dont certains sont en treillis, autour d’une table et celui qui lit la déclaration porte une barbe. Derrière lui est accroché un drapeau islamiste noir avec les mots « il n’y pas d’autre dieu que Dieu) et un coran se trouve devant lui.

Quand, il a fini de lire la déclaration, un homme derrière lui brandit un coran en réclamant que « le coran soit la Constitution » avant de scander « Allah Akbar » que tout le groupe reprend derrière lui.

Il s’agit des groupes combattants les plus important dans le nord de la Syrie, qui est quasiment entièrement aux mains des rebelles.


Syrie : Paris souhaite armer l’opposition syrienne

http://french.news.cn/monde/2012-11/15/c_131977320.htm

Publié le 2012-11-15 20:27:15 | French. News. Cn

PARIS, 15 novembre (Xinhua) — Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a déclaré jeudi 15 novembre 2012 que la France veut soumettre à ses partenaires européens la question de l’armement défensif pour aider l’opposition syrienne, tout en souhaitant ne pas militariser le conflit.

« En matière d’armes, pour le moment il y a un embargo, donc il n’y a aucune arme qui est livrée du côté européen. La question va sans doute se poser pour les armes défensives. Mais c’est quelque chose que l’on ne peut faire qu’en coordination avec les Européens », a indiqué jeudi matin M. Fabius sur RTL.

« La position de la France est de dire qu’il ne faut pas militariser le conflit, mais il est évidemment inacceptable qu’il y ait des zones libérées et qu’elles soient bombardées par les avions de Bachar. Donc il faut trouver le juste équilibre », a-t-il poursuivi, ajoutant que « la question de l’armement défensif va être posée ».

Le chef de la diplomatie française a également rappelé que la France a été le premier pays à reconnaître l’opposition syrienne comme seul interlocuteur légitime et que ses représentants seront reçus samedi à Paris par le président français François Hollande.

Lors de sa conférence de presse tenue mardi à l’Elysée, M. Hollande a annoncé que la France reconnaît la coalition nationale de l’opposition syrienne comme « la seule représentante du peuple syrien et donc comme le futur gouvernement provisoire de la Syrie démocratique ».

Voici maintenant le point de vu de bachar el-Assad (vidéo 25’ :

http://mai68.org/spip/spip.php?article4655

(Bachar el Assad à Russia Today le 8 novembre 2012 VOSTFR)

 

3 Réponses “On se demande bien QUI la France veut armer !”

  1. Francenaldo Amorim
    novembre 20, 2012 à 3:17

    Que ce que ce con du traite Francois Holland, est en train de preparer pour la France? Armer les groupes terrorristes, qui font de génocides parmis la population civil, qui ne respects la liberté d´expression, qui tue ceux qui appuient le governement actuel, ce sont de radicales islamiques, qui dans l ´avenir en cas de progression vers l ´Iran, La Russie, feront de l ´europe un enfer.
    Pauvre france aux mains des sionistes!!

  2. Francenaldo Amorim
    novembre 20, 2012 à 3:25

    Quelle serait le devoir des pays aimant la paix, de convaincre l ópposition armé a former un parti d´opposition, et forcer une élection presidencielle, avec la participation de tous les partis, inclusive le parti actuel, et l´armée donnant la sécurité.

  3. Francenaldo Amorim
    novembre 20, 2012 à 3:39

    Le complot de l´occident, c´est détruire l ármée syrienne, qui après l ´Iran est le pays arabe plus fort militairement, qui peut lancer des centaines de missilles sur Israel, de toutes sortes, inclusif chimiques. C´ est ça qu íls cherchent á renverser le gouvernement, qui dans une élection démocratique va s´eleger sans doute.