Aller à…
RSS Feed

Palestine: l’Assemblée générale de l’ONU demande à la CIJ de se pencher sur l’occupation israélienne


Publié par Gilles Munier sur 3 Janvier 2023, 11:02am

Catégories : #Israël, #Palestine, #sionisme

Revue de presse : Commun COMMUNE / El Diablo (1/1/23)*

L’ONU a voté une résolution demandant à la Cour internationale de justice d’étudier l’occupation israélienne des territoires palestiniens. La Russie et la Chine ont voté pour, les États-Unis et le Royaume-Uni contre. La France s’est abstenue.

L’Assemblée générale des Nations unies a adopté le 30 décembre une résolution demandant à la Cour internationale de justice (CIJ) de se pencher sur la question de l’occupation israélienne de territoires palestiniens, au lendemain de l’investiture du gouvernement le plus à droite de l’histoire d’Israël.

87 voix pour, dont la Russie et la Chine

La résolution a été adoptée avec 87 voix pour, 26 contre et 53 abstentions, les Etats occidentaux étant partagés sur la question, tandis que les pays arabes ont unanimement voté pour, y compris ceux ayant normalisé leurs relations avec Israël, et que la Chine et la Russie ont également voté en faveur du texte.

Celui-ci exhorte la cour onusienne basée à La Haye, aux Pays-Bas, à déterminer «les conséquences juridiques de la violation persistante par Israël du droit du peuple palestinien à l’autodétermination», et des mesures «visant à modifier la composition démographique, le caractère et le statut de la ville sainte de Jérusalem».

Le représentant palestinien à l’ONU, Riyad Mansour, a déclaré que le vote envoyait un signal au nouveau gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu à propos de sa volonté de renforcer des politiques «coloniales et racistes» et a salué les Etats qui ne se sont pas laissés «dissuader par des menaces et des pressions».

En amont du vote, l’ambassadeur israélien Gilad Erdan a qualifié la résolution de «tache morale sur l’ONU». «Aucune organisation internationale ne peut décider si le peuple juif est un occupant dans sa propre terre natale», a-t-il ajouté. «Une quelconque décision d’une organisation judiciaire qui reçoit son mandat de Nations unies politisées et en faillite morale est complétement illégitime», a-t-il également affirmé.

Les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Allemagne votent contre la résolution, la France s’abstient

La résolution appelle également Israël à mettre fin aux colonies, mais l’Assemblée générale ne dispose pas de pouvoirs contraignants, contrairement au Conseil de sécurité où les Etats-Unis, alliés d’Israël, disposent d’un droit de veto.

Les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Allemagne se sont opposés à la résolution, alors que la France s’est abstenue. «Nous ne pensons pas qu’un renvoi vers la Cour internationale de justice aide à ramener les parties prenantes vers un dialogue», a déclaré le diplomate britannique Thomas Phipps.

*Source : Commun Commune

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x