Aller à…
RSS Feed

Piratage Britannique: l’Iran ne restera pas les bras croisés



par Robert Bibeau

Sur PressTV. Par Robert Bibeau.

Plus d’une semaine après l’interception du pétrolier Grace-1 dans les eaux internationales de Gibraltar, les États-Unis annoncent la formation d’une « coalition maritime anti-iranienne » dans le golfe Persique et en mer Rouge. Comment peut-on analyser cette escalade des tensions ?

Selon les analystes, non seulement Washington pousse ses allié à pirater les pétroliers iraniens, mais il participe à une militarisation volontaire du golfe Persique et de la mer Rouge, alors que l’Iran a promis de riposter à la détention de ses barils de pétrole.

Ce mercredi 10 juillet, le président iranien a mis en garde la Grande-Bretagne contre « un acte fou », propre à « faire voler en éclat la sécurité régionale et internationale ».

Robert Bibeau, éditeur du webmagazine Les 7 du Québec, s’exprime sur le sujet.

Robert Bibeau | 13 juillet 2019 à 0 12 00 07007 | URL : http://www.les7duquebec.com/?p=239702

Commentaire Voir

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.