Aller à…
RSS Feed

POURQUOI LES MEDIAS DE L’OTAN DENONCENT-ILS UNE FRAPPE SOI-DISANT RUSSE SUR UN CONVOI HUMANITAIRE EN SYRIE ?


Avec Le Temps (Genève)/ 2016 09 22/

Pourquoi les médias de l’OTAN dénoncent-ils une frappe soi-disant « russe » sur un convoi
humanitaire en syrie ?
Tout se déroule en deux temps.

Premier mouvement :
l’US Air Force, malgré la trêve en Syrie, commet une « bavure » (selon les médias de
l’OTAN) et frappe l’Armée Arabe Syrienne. En fait de « bavure », trois frappes successives.
Qui appuient au sol les djihadistes de Daesh et leur permettent de s’emparer d’un aérodrome
stratégique. Pris la main dans le sac, Washington est face à une crise majeure, dénoncée par
Moscou et Damas.

yak130_1Le Temps (Genève) titre « La «bavure» qui risque de coûter cher aux
Américains » (notez les guillemets du quotidien suisse à bavure) et commente : « L’aviation
américaine a bombardé samedi des positions de l’armée syrienne, qui a déclaré lundi la fin de
la trêve. Entre excuses et versions contradictoires, Washington y perd en crédibilité ». Le roui
est nu et Washington dévoile sa complicité avec les djihadistes …
Second mouvement :

Il faut faire immédiatement oublier les frappes américaines. C’est capital pour l’opinion
publique occidentale. Intervient alors la soi-disant « frappe russe sur un convoi humanitaire,
que rien ne vient démontrer. La presse occidentale retourne sa veste. Le Temps titre alors
« Convoi humanitaire détruit: le choc et l’effroi » (élément de langage cynique fourni par les
psyops de l’OTAN, « Choc et effroi » est en fait une doctrine militaire de l’US Army visant à
terroriser les p

Pays attaqués, voir l’Irak en 2003). Et le commentaire du quotidien suisse peut
redevenir anti-russe : « Les humanitaires évoquent un «crime de guerre» et une attaque contre
l’humanité. Mais les politiques temporisent ». Ils temporisent car tout le monde est conscient
de la grossière manipulation de Washington …
Et là vous avez tout compris ?
Luc MICHEL
https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel/
http://www.lucmichel.net/
appel trilingue

Une réponse “POURQUOI LES MEDIAS DE L’OTAN DENONCENT-ILS UNE FRAPPE SOI-DISANT RUSSE SUR UN CONVOI HUMANITAIRE EN SYRIE ?”