Aller à…
RSS Feed

Poutine : les nationalistes ukrainiens utilisent les civils comme boucliers humains


Le Cri des Peuples Se désabonner

6 mars 2022

Poutine : les nationalistes ukrainiens utilisent les civils comme boucliers humains
par lecridespeuples

Visioconférence de Vladimir Poutine avec les membres permanents du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie, le 3 mars 2022.

Le Premier ministre Mikhail Mishustin, le président du Conseil de la Fédération Valentina Matviyenko, le président de la Douma d’État Vyacheslav Volodine, le vice-président du Conseil de sécurité Dmitri Medvedev, le chef de cabinet du bureau exécutif présidentiel Anton Vaino, le secrétaire du Conseil de sécurité Nikolai Patrushev, le ministre de l’Intérieur Vladimir Kolokoltsev, le ministre des Affaires étrangères Sergei Lavrov, le ministre de la Défense Sergei Shoigu, le Directeur du Service fédéral de sécurité Alexander Bortnikov, le Directeur du Service de renseignement extérieur Sergei Naryshkin, et le représentant spécial du Président de la Fédération de Russie pour la protection de l’environnement, l’écologie et les transports Sergei Ivanov ont participé à cette réunion.

Source : en.kremlin.ru

Traduction : lecridespeuples.fr

Note du Cri des Peuples : De même que les médias russes ont été bannis en Occident, tous les sites officiels russes (Kremlin, ministères, etc.), qui fournissent régulièrement des transcriptions des discours, conférences de presse et déclarations des responsables au gouvernement, sont inaccessibles depuis le début de l’opération en Ukraine, hacking massif qui ne peut être que le fait d’acteurs étatiques. La victoire de la Russie sur le terrain ukrainien ne fait aucun doute, mais en ce qui concerne la bataille de l’information, l’Occident fait tout pour s’assurer une suprématie totale sur le récit, d’où l’acharnement à ne pas laisser filtrer la moindre bribe de version russe. « L’Empire du mensonge », comme Poutine a désigné l’Occident, mérite bien son nom. Ce n’est que par chance (et par insistance) que j’ai pu accéder brièvement au site du Kremlin entre deux salves d’attaques DDoS et obtenir cette transcription. En ces circonstances de matraquage politico-médiatique anti-russe sans précédent dans l’Histoire, la vocation du Cri des Peuples à apporter une « information sans filtre » à ses lecteurs prend toute son importance. La ligne éditoriale du site est claire, mais nul besoin d’être pro-russe pour comprendre l’importance d’avoir accès au point de vue de Moscou pour quiconque aspire à comprendre la situation.

Vladimir Poutine : Camarades,

Le 24 février, nous avons lancé l’opération militaire spéciale en Ukraine. Pour atteindre ses objectifs de protection de notre peuple dans le Donbass et d’assurer la sécurité de notre patrie, les soldats et officiers russes agissent avec courage, comme de véritables héros.

Nos militaires se battent durement, comprenant pleinement la justesse de leur cause. Les soldats et les officiers restent en position même après avoir été blessés. Ils se sacrifient, jusqu’à leur vie, pour sauver leurs camarades soldats ainsi que les civils.

Nos soldats et la milice du Donbass font vraiment preuve d’un héroïsme de masse.

Je distinguerais le personnel de la 100e brigade de fusiliers motorisés combattant dans la région de Donetsk. Ses militaires, sous le commandement du colonel Alexey Berngard ont percé les défenses profondément fortifiées de la région de Volnovakhi qui ont été renforcées et équipées par les nationalistes pendant près de huit ans.

Le commandant du peloton de chars, le lieutenant des gardes Viktor Sokolnik, a détruit cinq chars au combat.

Le 25 février, à l’extérieur de Chuginka, le chef de compagnie du 163e régiment blindé, le capitaine Alexei Lyovkin, est tombé sur des unités nationalistes comprenant 15 chars et six véhicules de combat d’infanterie mécanisés. Lui et son personnel ont attaqué l’ennemi et détruit tous les MICV [Véhicule de combat d’infanterie mécanisé] et cinq chars, achevant la mission sans pertes.

J’ai signé un décret sur l’attribution du titre de Héros de la Russie au lieutenant Nurmagomed Gadzhimagomedov, malheureusement, à titre posthume. Au cours d’une bataille, il a dirigé ses soldats avec confiance, prenant soin de ses subordonnés comme le devrait un bon commandant. Même grièvement blessé, il a continué à se battre jusqu’à son dernier souffle, se faisant exploser, ainsi que les militants qui l’entouraient, avec une grenade. Il l’a fait parce qu’il savait à qui il avait affaire – des néonazis qui torturent et assassinent brutalement des prisonniers.

Sergueï Melikov, chef du Dagestan, a exprimé ses condoléances à la famille d’un officier russe natif de la République, Nurmagomed Gadzhimagomedov. Entouré de soldats UkroNazis, il s’est fait exploser. Poutine lui a accordé le titre de Héros de la Russie de manière posthume. https://t.co/GQ2ZhQchYC

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) March 6, 2022

Je suis un Russe. Comme on dit, tous mes proches parents sont des Ivan et des Maria. Mais quand je vois des héros comme ce jeune homme, Nurmagomed Gadzhimagomedov, habitant du Dagestan et d’ethnie Lak, et nos autres soldats, je peux difficilement m’empêcher de dire : je suis un Lak, un Dagestanais, un Tchétchène, un Ingouche, un Russe, un Tatar, un Juif, un Mordovien, un Ossète… Il est impossible de nommer toutes les plus de 300 nationalités et ethnies qui vivent en Russie. Je pense que vous pouvez me comprendre. Je suis fier de faire partie de ce monde, de faire partie de notre fort et puissant peuple multinational de Russie.

En même temps, je n’abandonnerai jamais ma conviction que les Russes et les Ukrainiens forment une seule nation, même si certaines personnes en Ukraine ont été intimidées, beaucoup ont été dupées par la propagande nationaliste nazie et certains ont consciemment décidé de devenir des partisans de Bandera et d’autres complices des Nazis, qui ont combattu aux côtés d’Hitler pendant la Grande Guerre patriotique.

Soldats UkroNazis du Bataillon Aidar faits prisonniers par les troupes russes.

Pour ceux qui doutent de l’appartenance, voyez donc le sens de son tatouage, qui ornait l’entrée du camp de concentration nazi de Buchenwald…

Via @ASBMilitary pic.twitter.com/3vbeh7bXhj

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) March 3, 2022

C’est un fait que nous combattons des néo-nazis, ce qui se voit au cours des hostilités. Les unités nationalistes et néo-nazies –et elles contiennent des mercenaires étrangers, y compris du Moyen-Orient– ??utilisent des civils pacifiques comme boucliers humains. Comme je l’ai dit, il existe des données objectives et des photos de la façon dont ils déploient du matériel militaire dans les quartiers résidentiels. Ils se comportent ainsi, comme de véritables criminels, et au lieu d’honorer leur promesse de retirer cet équipement des quartiers résidentiels, des jardins d’enfants et des hôpitaux, ils y déploient davantage de chars, de canons d’artillerie et de lanceurs de mortier.

Ils ont également pris en otage des ressortissants étrangers, dont des milliers de jeunes, des étudiants qui recevaient une éducation en Ukraine. Par exemple, ils ont détenu 3 179 citoyens Indiens, pour la plupart des étudiants, à la gare de Kharkov pendant plus d’une journée. Et ils en détiennent toujours la majorité, dont 576 à Soumy. Les néo-nazis ont ouvert le feu sur les étudiants chinois qui voulaient quitter Kharkov, blessant deux d’entre eux.

Les gardes à la frontière tirent en l’air et ne nous laissent pas passer côté roumain, se plaignent ces étudiants indiens à la frontière Ukraine- Roumanie

L’Ukraine retient des citoyens indiens otages pour les utiliser comme boucliers humains.https://t.co/6bYzdANzsU

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) March 6, 2022

Comme je l’ai dit, des centaines de ressortissants étrangers tentent de quitter les zones de combat, mais on les en empêche. En fait, ils sont retenus en otageq ; les preneurs d’otages cherchent à gagner du temps ou leur offrent la possibilité de partir par Lviv ou la Pologne, c’est-à-dire de traverser la zone des combats au péril de leur vie.

Nos hommes ont ouvert des couloirs dans absolument toutes les zones de conflit. Ils ont offert un moyen de transport pour que les civils pacifiques et les ressortissants étrangers puissent se rendre en lieu sûr.

Je voudrais souligner à nouveau que les nationalistes les empêchent de le faire. De plus, ils disent aux ressortissants étrangers de se tourner vers leurs propres autorités, qui doivent demander l’aide du ministère ukrainien des Affaires étrangères. En fait, ils poussent ces gens dans la ligne de mire.

« Le pouvoir réel en Ukraine, le poids politique réel est entre les mains des radicaux & néo-nazis, qui ignorent le Président & ont leur propre programme », a déclaré hier le représentant de la Russie à l’ONU

Trouver les Nazis là-bas c’est beaucoup + facile que « Où est Charlie »… https://t.co/wvbxWb1ANR pic.twitter.com/7zGH1nlWuw

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) March 1, 2022

Les nationalistes agissent encore pire envers leurs propres citoyens, leur propre peuple. Comme je l’ai dit, ils utilisent les gens comme boucliers humains. Notre personnel a signalé des cas où des personnes dans des immeubles résidentiels de la République populaire de Donetsk –à Severodonetsk, Lisichansk et d’autres villes– sont obligées de se rassembler dans les étages intermédiaires ; les fenêtres et les murs des étages inférieurs sont ouverts pour monter des armes lourdes telles que des canons, des chars et des mitrailleuses, et des tireurs d’élite sont placés sur le toit et aux étages supérieurs.

À Severodonetsk, les habitants supplient les forces armées ukrainiennes de s’éloigner des bâtiments résidentiels et de cesser de les utiliser comme boucliers humains.

Nos médias ne vous en parleront pas. https://t.co/qPEcNyotf1

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) March 6, 2022

Seuls les fascistes ont fait cela : ce sont eux qui ont traité les civils de manière si inhumaine lorsque les forces soviétiques les combattaient, y compris lorsqu’elles libéraient l’Ukraine.

Je voudrais répéter que nos soldats et nos officiers essaient d’éviter les pertes civiles et, malheureusement, ils subissent des pertes en faisant cela.

Il est de notre devoir de soutenir les familles de nos camarades morts et blessés, qui se battent pour la sécurité de notre Patrie, pour notre peuple, pour le peuple de Russie.

Un expatrié US a Kiev dénonce des pillages, viols & luttes armées entre gangs, qualifiant Zelensky de « régime complètement fou » pour avoir distribué des armes de guerre à tous, y compris aux criminels, libérés massivement de prison. Chaos & anarchie dont nos médias ne parlent pas https://t.co/RIYZ65SyQF

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) March 2, 2022

Tous les membres de la famille des militaires qui ont péri au cours de cette opération militaire spéciale en Ukraine recevront une indemnité de décès et un paiement unique de 7 421 000 roubles [?70 000 euros]. Une indemnité mensuelle sera également versée à chaque membre de la famille du défunt.

En outre, j’estime qu’il est nécessaire d’approuver un paiement supplémentaire de 5 millions de roubles [?50 000 euros] à chaque famille de militaires du ministère de la Défense, de militaires et d’autres membres du personnel des autres agences de sécurité tués au cours de l’opération.

Tout membre du personnel blessé pendant l’opération recevra également des indemnités. Je fais référence aux prestations d’assurance et aux paiements uniques pour les blessés ou ceux qui ont subi une commotion cérébrale.

ABC: le Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés a confirmé qu’1 discrimination raciale est à l’œuvre contre les étrangers qui veulent quitter l’Ukraine.

Un Congolais rapporte qu’on ne l’a pas laissé monter dans le train & qu’on l’a exhorté à prendre les armes contre Moscou. https://t.co/kmm17N36AI

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) March 6, 2022

Le personnel de service blessés et jugés inaptes au service recevra un paiement unique de 2 968 000 roubles [?30 000 euros] et un paiement mensuel en cas d’invalidité permanente. Toutes ces mesures sont prévues par la loi.

Dans le même temps, je pense qu’un paiement supplémentaire de 3 millions de roubles devrait être stipulé pour le personnel de service du ministère de la Défense et les militaires et autres membres du personnel d’autres agences de sécurité blessés au cours de l’opération.

Je voudrais souligner une fois de plus que nos hommes et nos officiers se battent en Ukraine pour la Russie, pour une vie paisible pour les citoyens du Donbass, et pour la dénazification et la démilitarisation de l’Ukraine, afin qu’aucune anti-Russie, que l’Occident a créé pendant des années juste à notre frontière, puisse nous menacer, y compris avec des armes nucléaires, comme c’est récemment devenu le cas.

Notre peuple est fier de ses forces armées. Nous n’oublierons jamais nos camarades qui ont été tués au combat. Nous ferons tout le nécessaire pour soutenir leurs familles et leurs enfants, pour leur donner une éducation, pour soutenir leurs proches.

Rendons hommage à nos soldats qui sont morts dans l’exercice de leurs fonctions au cours de cette opération militaire spéciale en Ukraine.

Le Ministère de la Défense russe annonce ses pertes : « 498 soldats russes sont morts dans l’exercice de leurs fonctions militaires, et 1597 de nos camarades ont été blessés. »

Rien à voir avec les affabulations ukrainiennes sur des milliers de morts… https://t.co/LVjr2m0Xkx

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) March 2, 2022

(Minute de silence.)

Camarades,

Je voudrais dire que l’opération militaire spéciale se déroule dans les délais et conformément au plan. Toutes les tâches que nous nous sommes fixées sont en train d’être remplies. Le ministre de la Défense rendra compte plus en détail à ce sujet.

Marioupol : non seulement les combattants UkroNazis d’Azov n’ont pas respecté le cessez-le-feu, mais ils ne laissent pas les civils quitter la ville malgré le corridor humanitaire ouvert par les Russes.

Leurs compatriotes sont des boucliers humains.

Pas vu dans nos médias… https://t.co/4FaxGZLor1

— Le Cri des Peuples (@lecridespeuples) March 6, 2022

Monsieur Shoigu, s’il vous plaît. […]

Fin du compte rendu public.

0 0 votes
Évaluation de l'article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x