Aller à…
RSS Feed

Syrie. Alep est entièrement libérée mais la guerre va continuer


Le Saker
Moon of Alabama

Mercredi 19 février 2020

Par Moon of Alabama – Le 17 février 2020

Depuis mon article de la semaine dernière sur la campagne d’Idlib en Syrie, l’armée syrienne a encore fait des progrès extraordinaires.

Gouvernorat d’Idlib. 10 février 2020

L’autoroute M5 est sous le contrôle total de l’armée syrienne. Les djihadistes, par peur d’être encerclé, ont fui la zone située à l’ouest de la ville d’Alep. Les banlieues et les villages à l’ouest d’Alep ont tous été libérés. La nuit dernière, les habitants d’Alep ont célébré l’évènement. Près de huit ans après l’invasion des quartiers Est d’Alep par les djihadistes, en 2012, ils n’auront plus à subir des attaques aléatoires au mortier et aux missiles. L’aéroport international d’Alep va maintenant être réouvert. Les premiers vols sont prévus pour mercredi.

Gouvernorat d’Idlib. 17 février 2020

A l’ouest d’Alep, l’armée syrienne n’est qu’à 10 kilomètres de Darat Izzah. Cette ville se trouve sur la principale route nord-sud entre le gouvernorat d’Idlib et les zones kurdes du nord, occupées par les Turcs. C’est une ligne de ravitaillement pour les djihadistes ainsi que pour les 5 000 soldats turcs qui ont envahi Idlib. Aujourd’hui, certaines cibles de la ville ont été bombardées par l’armée de l’air russe. Elle sera probablement bientôt attaquée. Cela va donner un sérieux mal de tête à l’armée turque qui évite de combattre contre l’armée syrienne.

Le fait qu’Alep ait été libérée et soit maintenant entièrement reconnectée à sa ville sœur, Damas, est un énorme succès. Voici un rappel de la gravité de la situation dans la ville d’Alep, en 2013.

Dans un discours télévisé (vidéo), le président Bachar al Assad a souligné ce succès mais a également averti que la guerre n’était pas terminée :

Nous sommes pleinement conscients que cette libération ne signifie pas la fin de la guerre, ou la disparition du terrorisme, ou la reddition des ennemis, mais elle signifie certainement qu’ils sont en train de manger la poussière, en prélude à une défaite complète, tôt ou tard, a affirmé le président.

Voici le résultat de la campagne de libération de l’autoroute M5 depuis le 19 décembre 2019.

Une deuxième campagne pour libérer l’autoroute M4 entre Lattaquié et Alep, ainsi que toutes les zones au sud de celle-ci, est en préparation. Son lancement dépendra de l’issue des négociations en cours.

Les tentatives américaines pour retourner le président turc Erdogan contre la Russie ont échoué. Des pourparlers ont de nouveau eu lieu aujourd’hui entre la Turquie et la Russie. La menace d’Erdogan selon laquelle l’armée syrienne doit se replier sur les lignes de l’accord de Sotchi d’ici la fin du mois ou sera attaquée par l’armée turque n’est prise au sérieux que par ceux qui ne comprennent pas la pensée syrienne ou russe.

Le président syrien y a donné une réponse appropriée.

EHSANI2 @EHSANI22 5:39 PM – 17 fev. 2020

#Le syrien Assad sur son adversaire au nord, Erdogan :

La bataille pour libérer les environs d’Alep et d’Idlib se poursuivra malgré quelques bulles sonores vides de sens venant du nord.

Moon of Alabama

Traduit par Wayan, relu par Jj pour le Saker Francophone

Le sommaire Le Saker
Le dossier Syrie
Les dernières mises à jour

Source : Le Saker Francophone
https://lesakerfrancophone.fr/…

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d'Afrique.