Aller à…
RSS Feed

Syrie : dans la tanière des veaux (Français), de François Hollande à l’IFOP


Publié le 3 juin 2012

par Allain Jules

 

“Les Français sont des veaux” disait un grand homme -de Gaulle pour ne pas le nommer-, vexé de voir un peuple amorphe quand il s’agit de défendre ses propres intérêts mais qui bombe le torse pour donner des leçons aux autres. Les désinformateurs ont vraiment de l’avenir devant eux. Quand on voit que la France a été dirigée pendant 5 ans par un erzatz de président, il y a de quoi s’inquiéter. François Hollande semble vouloir jouer à son tour le sous-erzatz et/ou sous-président du moins de substitution tenant l’office de l’original.

Je suis tombé tout à l’heure sur un sondage de l’IFOP réalisé pour Ouest-France (photo). “Encore un !”, me direz-vous, mais, ce dernier concerne la perception que les Français ont d’une possible intervention armée en Syrie. Les yeux écarquillés, je suis tombé de haut en observant cette mascarade. De deux choses l’une, soit les Français sont racistes (anti-arabe), soit ils sont des veaux. Nous parlons ici de la majorité des Français, de toutes origines confondues.

Vous remarquerez que l’institut IFOP et Ouest-France associent à leur escroquerie, une photo de l’enterrement collectif des victimes de Houla. Il faut vraiment être un attardé mental pour croire une seconde au récit de la fameuse armée libre de Syrie (ASL) qui aurait trouvé les victimes. Considérant qu’elles n’ont pas été tuées par les armes lourdes de Bachar al-Assad, selon les premières accusations de la soi disant “communauté internationale” mais à l’arme blanche en majorité, pourquoi l’armée syrienne s’est-elle retirée ensuite ? Tout le monde sait que dans cette zone, ce sont les renégats syriens qui tiennent cette dernière et qu’il était pratiquement impossible que des s’y introduisent. Alors la propagande anti-Syrie et anti-Assad, passons…

“Ah les cons !”, s’était écrié Daladier. Revenant d’Allemagne en 1938, il venait de signer des “accords de paix” à Munich avec l’affreux monsieur H. Ilsavait qu’il s’était couché devant toutes les doléances d’Adolf Hitler. Or, à sa descente d’avion, une foule en… liesse l’attendait. Surpris,  il pensait plutôt qu’il allait se faire huer. Les applaudissements l’avait déstabilisé.  Tout le monde sait ce qui s’est passé après. En Syrie, si Bachar al-Assad cède face aux terroristes, je crois qu’il est perdu, les Russes et les Chinois avec, complètement humiliés. Ces gens-là, formés et soutenus par l’Occident, ne sont que de petits galopins sans foi ni loi, prêts à tout pour créer le chaos.

Je crois que Bachar al-Assad, doit gêner beaucoup de gens parce qu’il n’est pas esclave du joug occidental. Émietter la Syrie a de nombreux avantages pour certains, il est inutile de les citer ici, chacun devinant les intérêts qu’une décrépitude la Syrie leur apportera. Les dindons de la farce seront finalement les si disant opposants syriens, de vrais clowns qui ne rêvent que de devenir calife à la place du calife sans autre forme de procès. Sans jugement de valeur, je crois que les Occidentaux font preuve de racisme en voulant affaiblir le monde arabe…Mais où sont donc les arabes ?

Une réponse “Syrie : dans la tanière des veaux (Français), de François Hollande à l’IFOP”

  1. odinvi
    juin 4, 2012 à 11:51

    mais ou sont les Arabes? réponse à allain jules:la majorité est composée de lâches et traitres,arriérés,juste capables de piétiner les leurs(c’est plus facile).
    les autres souffrent d’être impuissants et humiliés.
    quant aux Français,à part une minorité formidable,il ne faut pas beaucoup d’arguments pour les convaincre de taper sur les arabes et même les bombarder.
    c’est triste ! mais je suis objectif.
    salutation,si vous me lisez.