Aller à…
RSS Feed

Syrie Jihad :des adolescents qui se font exploser…un danger pour nous seuls ?


Syrie Jihad :des adolescents qui se font exploser…un danger pour nous seuls ?
Simone Lafleuriel Zakri
ET…
Notre insupportable mépris pour les victimes syriennes ! >

A propos de ces deux adolescents partis en Syrie et qui serviront d’esclaves ou mieux de bombes humaines : Aucune compassion pour leurs victimes passées ou à venir qui se trouveront, comme d’habitude, sur le trajet de leur véhicule bourré d’explosifs pour se faire sauter ! AUCUN de ces médias, politiques ou parents de ces jeunes paumés n’a aucun geste de compassion envers ceux : Syriens, qui seront tués, blessés à vie, ni pour ces malheureuses nouvelles familles syriennes en deuil !
ALORS il faut aussi demander des comptes…ou s’insurger ..

Quand un adolescent se « fait exploser…les victimes sont d’abord des Syriens !
Leur mort ou leurs souffrances et la douleur des leurs sont égales aux nôtres. Faut-il l’apprendre ou le rappeler ?
Ayez aussi pour eux un mot de compassion ! Ce serait déjà bien ! Quand même !

A propos de ces jeunes : Mr Vals dit qu’ils sont dangereux pour eux « car ils se mettent en danger  » et  » et pour nous quand lls reviennent ! ( sic) »

Comme disait aussi une dame Bon au sujet de ses enfants partis en Syrie et morts :
 » – Ils sont monté dans un véhicule et ont foncé dans le tas en se faisant exploser ! »

Hélas, Oui, ils servent souvent de bombes humaines …mais …..contre des Syriens qui sont surtout….. des civils … .ET la mort de ces Syriens ne suscite pas un mot de compassion, ni de regret ici en France ou en Belgique ni ailleurs dans ces pays de plus en plus nombreux et d’où ils partent pour tuer …des Syriens !
> Pas un mot de regret pour la mort atroce, pour les blessures , pour le déchirement des familles syriennes ! Et que du mépris pour tous ceux qui ne voient plus qu’avec angoisse leurs proches se rendre dans des lieux qu’ils ne peuvent éviter, car il faut bien qu’ils essaient de se ravitailler si par ailleurs ils ne peuvent plus travailler. L’insécurité que ces « explosions  » font peser sur leur vie déjà devenue insupportable, les souffrances ajoutées à leur malheur mais … personne ne semble, de ce côté de l’affaire, y penser, et le regretter ni dans les télés ni dans ces radios qui ne s’affligent que de ces dangers que ces adolescents courent ou feront courir quand ils reviendront !

ET MOI, je peux, une fois encore vous dire ceci ! Sachez qu’ ils sont de plus en plus nombreux ceux de mes proches en Syrie ou en exil ou belle famille en Syrie ou mes amis qui ont désormais dans leur famille quelqu’un qui a été tué ou blessé, ou a réchapper de justesse à une de ces explosions !

Et tous, nous Syriens en exil ou Franco-syriens avons pris l’habitude de téléphoner TOUS les jours, quand c’est possible, parce qu’on craint pour la vie des familles restées dans leur pays

Tous les jours, nos familles nous racontent leur peur quand leurs enfants vont à l’école ou prennent un peu l’air dans la rue, quand leurs fils sortent et se rendent ces jours à l’université, Il y a actuellement des examens à Alep ! Et l’un de leurs fils a réchappé de peu à une explosion près de la fac d’Alep qui a déchiqueté l’un ses camarades et un de mes beaux frère qui faisait des courses difficiles à Jamilié au centre d’Alep, lui aussi, a réchappé à l’une de ces explosions…

Alors pensez aussi au peuple syrien et à ce qu’il vit ! ET ne vous désolez pas seulement pour la perte des nôtres

0 0 voter
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x