Aller à…
RSS Feed

Syrie : Lakhdar Brahimi privilégie la diplomatie tous azimuts


 

 

Le nouvel envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie Lakhdar Brahimi partage la position de Moscou sur la nécessité de régler la crise syrienne sur la base des accords de Genève et se dit prêt à travailler avec toutes les forces politiques et tous les Etats susceptibles de ramener la paix dans ce pays, a annoncé vendredi un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères.

Selon le ministère, la situation en Syrie a fait l’objet d’un entretien téléphonique qui a eu lieu vendredi entre M. Brahimi et le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

« La Russie a réaffirmé son soutien aux efforts visant à mettre un terme le plus vite possible à l’effusion du sang et à engager un dialogue politique entre les parties belligérantes sur la base du plan de paix de Kofi Annan […] et du communiqué final de la rencontre du Groupe d’action sur la Syrie à Genève », lit-on dans le communiqué.

Le ministère des Affaires étrangères souligne que l’émissaire spécial de l’ONU a salué cette position et qu’il a « souligné son intention de travailler avec toutes les parties syriennes et tous les Etats sans exception susceptibles d’influer sur la situation en vue de l’orienter vers un dialogue politique national ».

M. Brahimi a été nommé envoyé spécial conjoint de l’ONU et de la Ligue arabe il y a une semaine. Il succède à ce poste à Kofi Annan dont le mandat expire le 31 août.

algerie1.com