Aller à…
RSS Feed

Syrie: les anti Assad vendent le Golan à Israël


Saturday, March 15, 2014

Syrie: les anti Assad vendent le Golan à Israël

Il doit bien y avoir beaucoup d’opposants syriens à Assad qui s’étranglent de rage en lisant ces informations et en découvrant ces trahisons.
…C’est le moment de le dire haut et fort et de privilégier l’ennemi principal et stratégique sur l’adversaire intérieur, secondaire et tactique. La Palestine est le coeur géographique du monde arabe et musulman, c’est le poignard créé par les Anglais (Sykes-Picot) au Sham pour le donner aux sionistes et couper ainsi le monde arabo-musulman en deux, de la Méditerrannée à la mer Rouge (sang !). Le Golan rappelle et annonce lui la bataille historique de Yarmouk. Il n’y a plus à tergiverser. Si les opposants à Assad ne rompent pas désormais clairement tout lien avec les intrigants monarques et gouverneurs arabes ou turcs atlantistes, ils entreront définitivement dans l’histoire non seulement comme des tueurs mais comme des traitres et des hypocrites. Pour ou contre Assad, il y a une chose qui doit rester supérieure à cela, l’unité de l’Etat syrien et le droit sur chaque centimètre de son territoire, de Antioche au Golan, et la supériorité de la cause palestinienne sur toute autre cause arabe ou islamique. Aujourd’hui c’est le (dernier) quart d’heure de vérité ! C’est le dernier rappel.

Syrie: les anti Assad vendent le Golan à Israël !!!, par Abdel B Atwan

IRIB- Quatre ans après la guerre déclenchée par les Etats Arabes et les Occidentaux contre la Syrie , les « opposants » à Assad s’apprêtent à vendre le Golan syrien à Israël en échange de la paix avec ce dernier, ce qui constitue un grand choc pour les pays arabes et musulmans. Abdel Bari Atwan, grand analyste arabe y revient :  » Kamal al Labwani , membre de la direction de la coalition des opposants a annoncé avec fracas cet humiliant échange mettant ainsi un terme aux espoirs arabo musulmans de restituer les droits bafoués du peuple palestinien. Le drame encore plus terrible aura été la demande du soutien militaire formulée par Al Labwani auprès des israéliens pour qu’ils renversent Assad en créant une zone d’exclusion aérienne dans le sud de la Syrie d’une superficie de 100 kilomètres carrés ». L’éditorialiste de Al Raï al Youm poursuit : « Cette proposition très généreuse de la part du docteur al Labwani , faite sans que soient consultés au préalable les Syriens ou néanmoins une partie d’entre eux est une preuve à l’appuie de ce que ne cesse de proclamer depuis trois Assad à savoir que la Syrie fait l’objet d’une crise qui dure depuis trois ans , une guerre d’usure qui vise à dévaster ses infrastructures, à désintégrer son armée et à diviser le pays en régions plus petites et éparses suivant des clivages ethniques et confessionnelles mettant ainsi un terme à la notion même d’Etat en Syrie.

il va sans dire que le docteur Al Labwani est en phase de planifier une feuille de route pour les anti Assad . un plan qui consiste çà rallier le régime sioniste en vue de provoquer l’effondrement de l’ordre syrien et ce en échange de l’octroie du Golan au régime sioniste. Al Labwani est loin d’être l’architecte de ce plan . Il y aura sans nul doute les parties arabes et étrangères qui l’appuient dans son plan. Dans un entretien accordé à Al Arab, le docteur reconnait qu’il s’agit effectivement d’un plan commun auquel participent plusieurs pays arabes , des officiers (syriens ayant fait défection et mêmes ceux qui font partie de l’ASL. En ce sens ce plan est loin d’être forgé en une nuit. C’est le fruit des heures de rencontres et de concertations entre les oppposants syriens et leurs soutiens arabes et non arabes sous l’égide des Etats Unis . Ce n’est donc pas un hasard si le plan s’est fait jour seulement 10 jours après le sommet de la coalition nationale syrienne à Istanbul et la désignation de Abdellah al Bachir à la tête de l’état major de l’ASL en lieu et place de Sélim Idriss.

Ce n’est pas non plus in hasard si Maariv révèle le séjour médical de Al Bachir en Israël et sa formation par le Mossad ! Certains opposants à Assad se font un plaisir de prétendre de temps à autre qu’il existe une certaine connivence entre le régime syrien et Israël. Ces gens-là reconnaissent aujourd’hui leur mensonge et le fait que la réalité est bien l’inverse. Certains des opposants à Assad entretiennent même de très longues relations avec le régime sioniste et ils en sont d’ailleurs fort fiers. Le troc que Al Labwani vient de faire avec Israël lave ce dernier de tous les crimes et atrocités qu’il a commis à l’encontre des peuples arabes mais le docteur n’en est pas resté là et ne s’est pas contenté de vendre le Golan . Il a vendu aussi à Israël Qods, et le reste des territoires occupés des pays arabes en démentant catégoriquement  » toute accusation d’expansionnisme » contre Israël et en accusant  » l’Iran d’expansionnisme  » !! Bref il a repris le discours de Netanyahu. Mais le docteur semble avoir oublié que c’est Israël qui occupe les territoires arabes , c’est Israël qui possède 300 ogives nucléaires , des arsenaux chimiques et non conventionnels .

De mon côté , j’ai été pris d’une terrible nausée en lisant les propos de Al Labwani . Il prétend qu’il existe une nette différence entre l’ingérence israélienne contre le sud du Liban et cette même ingérence au sud de la Syrie il dit qu’au Liban Israël s’est comporté en agresseur mais qu’en Syrie il interviendra en force libératrice !!!! Ma nausée s’expliquait par le fait que je ne croyais jamais à ce qu’un musulman arabe , originaire de la Syrie ou d’ailleurs puisse qualifier Israël de force libératrice ! J’ai attendu 12 heures pour que les complices d’armes et de discours de Al Labwani le contredisent , pas un seul mot ! Et j’ai bien l’impression que mon attente va s’éterniser. J’ai le sentiment que la quatrième année de la crise syrienne débute ce samedi , une quatrième année marquée par l’intervention militaire directe d’Israël en Syrie et la création d’un front Arabe/Israël contre Assad pour occuper Damas , un front qui opérera à partir du sud de la capitale à Daraa. Est-ce un hasard? je ne le crois pas .

Quand Kerry a affirmé à la délégation des opposants à Genève que la prochaine étape serait celle de l’embrasement du front du sud, nous avions été loin de penser à ce genre de chose . Nous nous excusons de cette ignorance. Cet embrasement devra se faire sans aucun doute grâce aux Patriot US qui créeront une zone d’exclusion aérienne tout autour de Damas . Je ne suis pas un expert militaire mais l’Histoire est toujours là : l’Histoire nous apprend que toutes les zones d’exclusion aérienne ou toute occupation de territoire arabe et leur transformation en zone tampon que ce soit au Liban, en Irak et à Gaza ont échoué! Israël est l’incarnation de cet échec . Je ne crois sincèrement pas que la zone d’exclusion à créer autour de Daraa soit une exception à la règle !

LEMONDE.FR | 25.04.06 | 15h18 • Mis à jour le 03.05.06 | 23h50\r\n\r\nJacques Henno, journaliste nouvelles technologies, auteur de \ »Tous fichés\ » , mercredi 03 mai 2006\r