Aller à…
RSS Feed

Syrie : Les « opposants » terroristes intégristes ont envahi l’antique cité de Maaloula, dont les habitants parlent encore la langue de Jésus (Vidéo)


 

Les terroristes d’Al-Nosra ont pris le contrôle de Maaloula, l’une des plus célèbres localités chrétiennes de Syrie, après une attaque suicide à la voituré piégée contre le seul barrage tenu par les forces de sécurité gouvernementales. Les membres des comités populaires qui défendaient ce village ont tous été tués. Des renforts de l’armée syrienne s’apprêtent maintenant à contre-attaquer pour reprendre le contrôle de cette cité sacrée située au nord de la province de Damas.
Sans aucune raison, à 4 heures mercredi 4 septembre, un grand nombre de terroristes de l’Armée syrienne libre, du Front Jabhat Al-Nosra et de l’État islamique d’Irak et du Levant, ont attaqué la bourgade antique de Maaloula, considéré par tous les Syriens comme un lieu sacré, et commencé à tuer des personnes innocentes, et à détruire leurs maisons, monastères et églises.

Maaloula, dominée par des familles chrétiennes depuis le début du christianisme est l’un des 3 endroits sur terre, qui parle encore l’Araméen , langue de Jésus-Christ.

Mise à jour

8 septembre

Nous apprenons que Maaloula est tombée entre les mains des terroristes intégristes de l’ASL et Al-Nosra. Alors que la France s’apprête à frapper Damas pour aider les terroristes ….

7 septembre

Les forces militaires gouvernementales s’affrontent depuis hier aux groupes terroristes intégristes qui continuent de s’attaquer à Maaloula, selon des sources syriennes loyalistes.

Le Patriarche grec melkite appelle à sauver Maaloula, lieu sacré pour les Syriens
http://www.silviacattori.net/article4832.html

Les groupes de « rebelles » qui ont envahi Maaloula, ont détruit la croix qui surmontait la coupole du monastère des Saints Serge et Bacchus. Les églises Saint Léonce, Saint Côme et Saint Damien ont aussi été endommagées par leurs tirs de roquettes.
http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php ?fromval=1&cid=18&frid=37&eid=129259

6 septembre

L’armée gouvernementale qui a envoyé des troupes en renfort dès le 4 septembre a rapidement repris le contrôle de plusieurs quartiers de Maaloula le 5 septembre ainsi que le contrôle du monastère.

0 0 voter
Évaluation de l'article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x