Aller à…
RSS Feed

Syrie : Réponse du président du Parti Anti Sioniste au président François Hollande


Communiqué

C’est précisément au Qatar, ce fer de lance du sionisme international, que se sont réunies toutes les forces de l’opposition syrienne. L’ingérence a été dévoilée et il est clair que derrière ce pseudo soulèvement populaire, se cache la main américano-sioniste.

La Secrétaire d’Etat Hillary Clinton, elle-même, a annoncé que ce qui se passe en Syrie est entre
ses mains : dissoudre le Conseil national syrien (CNS) pour le remplacer par la « Coalition
nationale syrienne des forces de l’opposition et de la révolution » ! Bien entendu, cette fédération de l’opposition a été choisie par l’Amérique sioniste pour exécuter ses ordres et servir son plan dans ce nouveau Moyen-Orient.

Le Parti Anti Sioniste a toujours clamé que le malheur de la Syrie, c’est son entêtement dans son choix : Etre le seul pays arabe à mener une Résistance contre Israël. Quant à l’alliance atlantiste sioniste, sa volonté est claire, c’est de placer ses pions à la tête de la Syrie pour la diriger depuis Paris, Washington ou Tel-Aviv.

Aujourd’hui, avec cette réunion au Qatar et d’autres qui se multiplieront, l’Occident a fait son
choix et s’obstine à vouloir créer la confusion et le doute en Syrie.

De cette épreuve et de ce conflit imposés, il n’y aura qu’un vainqueur : La Résistance, le peuple
syrien et son président, qui en sortiront aguerris et victorieux. Israël doit se préparer à un grand tremblement de terre et à son compte-à-rebours…

La Résistance française antisioniste ne reconnaît que la Syrie libre et indépendante qui a placé
Bachar al-Assad et son gouvernement à la tête du pays. Cette ingérence et cette déclaration au
nom de la France devraient être corrigées et seraient plus justes si François Hollande disait dans sa déclaration que la France sioniste reconnaît le marché de dupe de Doha et qu’elle en est
l’instigatrice.

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste

Une réponse “Syrie : Réponse du président du Parti Anti Sioniste au président François Hollande”

  1. claudia
    novembre 14, 2012 à 7:56

    D’accord à 100% avec ce texte. Et ce nouveau pseudo conseil syrien n’est qu’artificiel et synthétique. Les enturbanés du Golfe ignorent que lorsque les Américains auront fini de les utiliser pour leurs intérêts, ils seront mis au rancart et possiblement envoyés à La Haye pour oppression de leurs peuples respectifs. Mais tant et aussi longtemps qu’il y aura des réserves en hydrocarbure, les Américains fermeront les yeux. Et en ce qui concerne les sales sionistes, tout a été dit sur eux. Ce sont les plus grands usuriers à l’échelle planétaire.